VIDEO. Mobilisation monstre des camionneurs contre la dictature sanitaire au Canada. Trudeau s’enfuit en cachette!

Drapeaux canadiens en étendard, pancartes “Liberté” et slogans contre Justin Trudeau: des milliers de personnes et des centaines de camions ont bloqué samedi le centre de la capitale Ottawa pour protester contre les restrictions sanitaires, très sévères au Canada.

Parti de la grogne des camionneurs contre l’obligation vaccinale imposée pour franchir la frontière entre le Canada et les Etats-Unis, le mouvement s’est ensuite étendu à des revendications plus larges contre la dérive sanitaire et des mesures injustifiées.

Autour, sous les bureaux du Premier ministre Justin Trudeau, malgré le froid polaire, une foule s’est réunie dans le calme: des familles, des jeunes criant “Freedom” (“liberté”), des plus vieux avec des casseroles.

Un peu plus loin, les klaxons et les moteurs rugissants des centaines de camions et de pickups qui ont rejoint la capitale se font entendre non stop.

La police d’Ottawa (SPO) avait indiqué s’attendre à l’arrivée de huit convois rassemblant quelques milliers de véhicules et 10 000 manifestants. En réalité, les images diffusées sur les réseaux sociaux sont impressionnantes et montrent une mobilisation hors paire.

Ce mouvement de protestation est parti de l’ouest du pays la semaine passée: des dizaines de camionneurs organisés en convoi ont rallié Vancouver à Ottawa pour protester contre les mesures sanitaires et notamment l’obligation vaccinale pour les chauffeurs routiers.

Depuis mi-janvier, le Canada et les Etats-Unis imposent la vaccination aux camionneurs qui traversent la frontière entre les deux pays, la plus longue du monde avec près de 9000 km.

Une grande partie de la colère des manifestants visait personnellement le Premier ministre canadien et de nombreux manifestants arborent des pancartes anti-Trudeau.

Il y aura un petit groupe de personnes qui constituent une menace pour elles-mêmes, les unes pour les autres et pour les Canadiens“, a osé affirmer Justin Trudeau lors d’une entrevue avec la presse canadienne. “Les Canadiens ne sont pas représentés par cette minorité très troublante de Canadiens, petite, mais très bruyante, qui s’en prend à la science, au gouvernement, à la société“, a-t-il ajouté, dans un discours limite complotiste.

Les abords du Parlement ont été placés sous haute surveillance par les forces de l’ordre, tandis que le Premier ministre s’est enfui en cachette.

D’après les médias canadiens, Justin Trudeau et sa famille ont été escortés hors de leur domicile vers un lieu tenu secret dans la capitale canadienne.

Les camionneurs canadiens ont reçu jeudi le soutien du milliardaire américain et patron de Tesla Elon Musk, qui a tweeté: “Les camionneurs canadiens assurent.” “Les radios CB sont libres du contrôle du gouvernement et des médias”, a-t-il ajouté.

En attendant, Facebook a fermé le compte de “Canada Truckers for Freedom”, qui comptait plus de 600 000 membres.

Source: AFP

3 Commentaires

  1. Face de bouc agit encore une fois pour des intérêts qui ne sont pas ceux de cette société ni ceux de la population, mais alors qui?

  2. trudeau est un petit con , le pouvoir lui est monté à la tête ; bien contente que ce pleutre soit obligé de fuir face à une grande majorité de canadiens qui en ont marre de ses frasques ;

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici