“Castex en prison!” Un accueil hostile pour le Premier ministre à Grenoble

Jean Castex/DR
Jean Castex/DR

Pas le bienvenu. C’est ce qu’ont souhaité faire comprendre à Jean Castex les habitants du quartier de la Villeneuve, en périphérie de Grenoble, ce samedi 29 janvier.

Présent à Grenoble en déplacement dans la région pour une réunion interministérielle, le Premier ministre Jean Castex a été accueilli “chaudement” par les habitants du quartier de la Villeneuve, samedi 29 janvier.

Le chef du gouvernement déambulait dans ce quartier limitrophe d’Échirolles aux côtés d’Éric Piolle, le maire de Grenoble. En plus, deux membres du gouvernement participaient à la réunion. Olivier Véran, ministre de la Santé, et Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée en charge du Logement, étaient également présents.

Le Premier ministre a été reçu de manière hostile alors qu’il traversait le quartier de La Villeneuve. Il a notamment été pris à partie par des riverains et les insultes ont fusé : “Assassin”, “Honte de la République”, “Castex en prison”.

Sur des vidéos publiées par France Bleu, la tension était palpable, certains éléments dans la foule qualifiant également Jean Castex de “pourri” et de “vendu”. La raison principale de cet acharnement? La décision de démolir des logements sociaux, largement contestée par les riverains.

BFMTV rapporte que d’autres visites prévues avec Jean Castex ont été annulées, et que ce dernier a alors pris la direction du centre-ville de Grenoble.

Source: Le Parisien

3 Commentaires

  1. seraient ils étonnés de ne pas être reçus avec des hourra ! et tapis rouges ? pourquoi pas un lancer de pétales de fleurs tant qu’on y est.. Je lis une nouveauté : Emmanuelle WARGON ? “Ministre déléguée en charge du logement”, avec un titre aussi redondant, comme les autres illustres inconnus de ce gouvernement, elle est bien “chargée” du logement, car lorsqu’on voit dans ce pays à quel point il est difficile de se loger. Maintenant les propriétaires riches achètent des appart, qu’ils mettent à la location sur AirBNB car ils en ont ras le bol d’avoir des locataires impossibles à dégager quand depuis des mois ils ne paient plus le loyer… et ils ont raison. Mais on a bien compris que tous les “ministres”, sous ministres, secrétaires d’Etat etc… etc… du gouvernement Macron ne sont que des emplois FICTIFS…. A part que lui il ne risquera pas la prison comme Fillon qu’il a démoli de peur qu’il lui passe devant..CQFD

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici