Combien de trains supprimés? Les syndicalistes SNCF paralysent encore la France

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Les syndicats ont encore décidé de faire ce qu’ils savent le mieux: emmerder les Français. La grève des aiguilleurs, prévue de dimanche 19 heures à mardi 8 heures, doit perturber le trafic ferroviaire du sud-ouest de la France

Le trafic risque d’être très fortement perturbé lundi 24 janvier. En cause : une grève des aiguilleurs en Nouvelle-Aquitaine. 85% des TGV entre Paris et Bordeaux seront annulés, selon la SNCF ce vendredi 21 janvier.

La SNCF assurera la circulation de cinq allers-retours TGV directs entre Paris et Bordeaux, soit environ 15% de l’offre prévue, “pour les clients ayant impérativement besoin de voyager ce jour-là” en train.

“Tous les voyageurs qui le peuvent sont invités à reporter leur déplacement à une autre date”, a souligné un porte-parole de SNCF Voyageurs.

L’appel à la grève a été lancé par la CGT-Cheminots et l’Unsa ferroviaire pour réclamer une “meilleure gestion des fins de carrière”. Il s’agit de donner plus d’argent aux cheminots avant le départ à la retraite pour que celle-ci, calculée sur les derniers mois de poste, soit plus élevée.

Les aiguilleurs, qui sont salariés de la société SNCF Réseau, réclament aussi une augmentation de leur prime de travail, alors que les salariés de la société SNCF Voyageurs ont bénéficié d’une prime de 600 euros en fin d’année dernière.

Aucun TGV ne circulera au sud de Bordeaux, vers Hendaye et Toulouse.

S’agissant des Intercités, le service sera également “très perturbé” avec deux allers-retours seulement entre Toulouse et Marseille sur la ligne Bordeaux-Marseille, deux allers-retours Toulouse-Bayonne et aucun train Nantes-Bordeaux.

Le train Paris-Orléans-Limoges-Toulouse et les trains de nuit Paris-Rodez/Toulouse et Paris-Latour de Carol/Lourdes circuleront normalement, a précisé le porte-parole.

Les clients TGV Inoui, Ouigo et Intercités concernés vont être prévenus et pourront échanger leur billet ou se le faire rembourser, a-t-il ajouté.

Le plan de transport des TER en Nouvelle-Aquitaine doit être publié ultérieurement, mais SNCF Réseau annonce déjà de “fortes perturbations” sur les lignes entre Bordeaux et Hendaye, Tarbes, Agen, Arcachon, Périgueux, Angoulême, Nantes, ainsi que sur les lignes Hendaye-Tarbes, Poitiers-La Rochelle et Poitiers-Angoulême. Les correspondances entre TER et grandes lignes ne seront pas assurées.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici