Une spectaculaire prise d’otages dans une synagogue par un terroriste musulman

Malik Fayçal Akram et la synagogue de Colleyville / Photo: DR
Malik Fayçal Akram et la synagogue de Colleyville / Photo: DR

Les autorités américaines ont lancé dimanche une enquête sur le terroriste musulman de nationalité britannique mort la veille après avoir tenu plusieurs personnes en otages pendant dix heures dans une synagogue du Texas.

Le suspect a été identifié par le FBI comme étant le ressortissant britannique Malik Faisal Akram, âgé de 44 ans. Il avait “insisté pour obtenir la libération de quelqu’un qui est en prison depuis dix ans”, et avait “tenu des propos antisémites et anti-Israël”.

La police antiterroriste du nord-ouest de l’Angleterre a confirmé dans un communiqué que Malik Faisal Akram était originaire de la région de Blackburn, dans le Lancashire.

Le preneur d’otages réclamait la libération d’Aafia Siddiqui, une scientifique pakistanaise condamnée en 2010 par un tribunal fédéral de New York à 86 ans de prison pour avoir tenté de tirer sur des militaires américains alors qu’elle était détenue en Afghanistan.

Aafia Siddiqui, actuellement détenue dans un hôpital-prison à Fort Worth, près de Dallas, a été soupçonnée par les États-Unis de liens avec le réseau islamiste responsable des attentats du 11 septembre 2001 à New York et contre le Pentagone, ce qui lui avait valu le surnom de “Lady Al-Qaïda”.

Elle “n’est absolument pas impliquée” dans la prise d’otages, a cependant assuré son avocate. Elle a confirmé que l’homme n’était pas le frère de sa cliente. Des experts ont souligné que le mot employé par l’homme en arabe était figuratif et signifiait “sœur” dans la foi islamique.

La police britannique de contre-terrorisme a annoncé avoir arrêté deux jeunes musulmans en lien avec la prise d’otages dimanche soir dans le sud de Manchester. “Ils restent en détention pour être interrogés“, a indiqué la police britannique dans un communiqué.

Le Président américain a expliqué que le preneur d’otages avait acheté ses armes “dans la rue”. Et il a révélé qu’il ne détenait “apparemment pas de bombes” contrairement à ce qu’il avait affirmé pendant les événements.

Les quatre otages ont tous été libérés de la synagogue de la congrégation Beth Israël à Colleyville, ville d’environ 23 000 habitants à une quarantaine de kilomètres de Dallas, sains et saufs, samedi soir.

Parmi eux, un rabbin local respecté, Charlie Cytron-Walker, qui a raconté que “l’homme armé était devenu de plus en plus agressif et menaçant dans la dernière heure de la prise d’otages”.

Celle-ci s’est terminée par un assaut de la police et la mort du ravisseur — sans que l’on sache à ce stade s’il s’est suicidé ou s’il a été abattu par les forces de l’ordre.

Ajoutant au caractère spectaculaire de la prise d’otages, une retransmission de l’office religieux en direct sur Facebook était en cours lorsque le suspect a fait irruption.

Source: AFP

 

7 Commentaires

  1. Ce genre d’information ne m’étonne absolument plus. Les frères Kouachi, dans leur périple meurtrier en ont pris combien d’otages et en ont tué combien… Et le bataclan combien de morts et d’otages qui ont vécu l’enfer de la terreur avec sous le nez des kalash prêtes à les massacrer… Et quand on apprend que la Justice a donné 30 ans de prison à un terroriste avec “20 ans de sûreté”… Sans compter qu’en prison étant donné que rien n’a jamais été fait pour brouiller les communications avec les portables, ils peuvent donner des ordres à l’extérieur.. Pour ces barbares, comme dans leurs pays d’ailleurs, on devrait recourir à la peine de mort. Les droits de l’homme l’interdisent ? et ceux qui sont morts le corps en charpie par les balles qui l’ont traversé, quels sont leurs droits à eux à 5 m sous terre ?? A part leur faire un hommage national, RIEN que leur famille détruite.

  2. mesdames et messieurs, souvenez vous de la sauvagerie organisée par les stratèges européens et américains entre 14-18 et 39-45, en europe et un peu partout dans le monde. plus de 100 millions de victimes et presque 200 millions entre orphelins, veufs et veuves. de nos jours, ils sont glorifiés, ces grands médaillés de la honte.
    – question: pouvons nous attribuer cela au Christianisme ou au Judaisme ???

  3. Encore un mouatène qui n’a rien compris : en islam religion et politique sont confondus mais pas en christianisme ou judaïsme ! Toute une éducation et une culture à refaire pour cet adepte du massacreur.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici