Primaire de la gauche: un scrutin pour rien!

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Selon les déclarations des organisateurs ce matin à l’AFP, la barre des 250 000 inscrits au vote “d’investiture” de la “primaire populaire” aurait été atteinte.  Ce non-événement politique est censé se tenir du 27 au 30 janvier pour désigner le candidat qu’elle soutiendra parmi sept “personnalités” de ce qui reste de la gauche.

Nous invitons tous les électeurs qui veulent faire gagner l’écologie et la justice sociale à s’exprimer avant le 23 janvier à minuit“, ont proclamé Mathilde Imer et Samuel Grzybowski, les deux organisateurs de ce scrutin douteux, qui avaient déjà revendiqué 120 000 inscrits le 10 janvier dernier.

Drôle d’idée, tout de même, alors que “la gauche” compte pour l’instant six candidats principaux, dont aucun ne peut prétendre rivaliser avec les droites au premier tour de la présidentielle le 10 avril. Sans compter Macron, bien sûr… ni les candidats ouvertement communistes ou trotskistes, comme le candidat du PCF et les extrême-gauchistes habituels.

Et même au sein de ce “casting” très partiel et sans aucune chance d’accéder au second tour, la fameuse primaire ne fait pas l’unanimité. La très dispensable Christiane Taubira a annoncé qu’elle se soumettrait à son résultat, tout comme les improbables candidats inconnus “issus de la société civile“, Charlotte Marchandise et Anna Agueb-Porterie, et le député européen Pierre Larouturou.

Mais le plus beau reste que les “poids lourds” de la gauche, si l’on peut appeler ainsi des candidats qui ne dépassent pas quelques points dans les intentions de vote, ont déjà fait part de leur indifférence aux résultats de ce scrutin fantôme: C’est le cas d’Hidalgo, Jadot et Mélenchon.

Alors, à quoi bon cette primaire? Pour la gauche, ce ne sera qu’une division de plus, et une preuve supplémentaire que ce camp ne rallie presque plus personne. Et à droite, on se frotte les mains de le voir en si piteux état.

Et qu’ont donc en tête ces 250.000 électeurs potentiels? Laissons la réponse à Alexandre 1, l’auteur-compositeur-interprète qui monte à droite, qui pulvérise les postures de ces “progressistes” auto-proclamés dans un morceau cinglant, à écouter ci-dessous: “Les Valeurs de la Gauche“. Bonne écoute!

Source: Le Point 

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. 250 000 inscrits mais pour voter pour qui ? Taubira, la seule sur la liste… Je ne me rappelle pas avoir assisté à un cirque d’une telle énormité…Cela prouve quand même que la France part en bibeloche, et si elle régresse chaque jour un peu plus, par contre dans la connerie ça atteint les sommets..

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici