“J’ai fait une connerie…” Deux jeunes femmes tuées à l’arme blanche près de Béziers

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Deux femmes ont été tuées à l’arme blanche vendredi en fin d’après-midi à Roujan, dans l’Hérault, a priori par le concubin d’une des deux victimes, une jeune femme d’une vingtaine d’années.

Le mis en cause, le concubin d’une des deux victimes, a été interpellé par la gendarmerie dans le restaurant familial en face de l’appartement où se sont a priori déroulés les faits“, a précisé le procureur de la République de Béziers, confirmant une information initiale du quotidien Midi Libre.

Placé en garde à vue vers 19h, le jeune homme aurait aussitôt expliqué à ses proches “avoir fait une connerie“, a expliqué le parquet, en soulignant que “la nature de l’arme reste à déterminer, même s’il s’agit sans doute d’un couteau“.

La seconde victime, dont l’identité n’avait pas encore été déterminée vendredi soir par les enquêteurs, “pourrait être une voisine de palier de la jeune femme visée“, a indiqué le procureur.

Ni le meurtrier présumé ni sa compagne n’étaient connus des services de police ou de gendarmerie, “que ce soit comme auteur ou comme victime”, a insisté le procureur de Béziers.

La famille de la jeune femme a confirmé aux enquêteurs ne jamais avoir eu connaissance ni de coups ni de menaces contre elle.

Sources: Midi Libre/ AFP

1 COMMENTAIRE

  1. Le meurtrier avoue avoir “fait une connerie”, celle la de connerie. 2 Malheureuses assassinées et au couteau, cela signe tout de suite l’origine du salopard

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici