Un gardien de la paix affecté à la Compagnie de garde de l’Élysée se suicide avec son arme de service

Image d'illustration / Photo: Flickr
Image d'illustration / Photo: Flickr

Un jeune gardien de la paix stagiaire affecté à la Compagnie de garde de l’Élysée à Paris s’est donné la mort dans la nuit du jeudi, selon le communiqué de la préfecture de police sur son compte Twitter.

Un jeune gardien de la paix, affecté à la Compagnie de garde de l’Élysée, est décédé dans la nuit du jeudi 13 à vendredi 14 janvier. Il s’est suicidé avec une arme à feu, a annoncé la préfecture de police de Paris.

La famille de la préfecture de police est en deuil ce matin suite au décès par arme à feu d’un jeune gardien de la paix“, écrit-elle sur les réseaux sociaux en présentant des condoléances “à sa famille, ses proches, ses collègues“.

Le jeune policier était affecté à la Compagnie de garde de l’Élysée de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC).

Les autorités restent silencieuses sur les circonstances de ce drame.

4 Commentaires

  1. Un suicide au sein de l’Elysée, c’est dire comme tout doit bien aller, même au plus proche du petit caporal…

  2. A ne pas en douter la préfecture et le ministère vont mettre le sur le compte de problème familiaux…..comme toujours .
    “cacher ce harcèlement de service que je ne saurait reconnaitre”

    • Mais bien sûr, on entendra jamais dire que l’Elysée c’est l’enfer, harcèlement, traités comme des pions.. Ils vont donner une prime à la famille pour qu’elle se taise et CHUT !!! passer il n’y a rien à voir…

    • Avez vous remarqué qu’à ce jour, 24/01, on en a absolument pas entendu parler, dans les media, sur les radio comme par exemple RTL, radio-Macron comme elle est appelée même par des politologues sérieux. Mais ça CHUT… comme les 3 singes…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici