En Guadeloupe, les émeutiers pillent le dépôt d’armes de la douane

Emeutes à Guadeloupe / Photo: DR
Emeutes à Guadeloupe / Photo: DR

Un homme a été mis en examen et incarcéré pour vol aggravé jeudi, après l’attaque en novembre du bureau des douanes de Pointe-à-Pitre où des armes avaient été dérobées.

L’individu, âgé d’une trentaine d’années, est la cinquième personne à être poursuivie pour cette affaire. Il est soupçonné d’avoir été directement impliqué dans les faits, selon le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.

“Connu des services”, “incarcéré entre-temps pour une autre affaire”, il se trouvait en détention quand l’enquête sur l’attaque du bureau des douanes, toujours en cours, a permis de remonter jusqu’à lui.

Il a été placé sous mandat de dépôt dans le cadre de ce dossier et “par conséquent incarcéré à double titre”, selon le procureur.

Quatre autres personnes, dont un mineur, avaient déjà été mises en examen mi-décembre dans ce dossier.

Dans la nuit du 19 au 20 novembre, au début de la guérilla antifrançaise qui a secoué la Guadeloupe, plusieurs armes avaient été dérobées dans le bureau des douanes. Il s’agissait d'”une demi-douzaine d’armes automatiques, d’un pistolet mitrailleur et d’un fusil à pompe“, avait alors indiqué le commandant de la section de recherche de la gendarmerie, le lieutenant colonel Joël Kerleau.

Les malfaiteurs, profitant du chaos occasionné en cette nuit de violences urbaines, avaient notamment utilisé un chariot élévateur pour pénétrer par la force dans ce local, où deux coffres avaient été dérobés, selon lui. Une seule arme a pu être retrouvée depuis.

Source: AFP

2 Commentaires

  1. Il faut comprendre que dans cette lointaine partie française, ce ne sont pas des “black blocs”, vous regardez bien, ce sont des sauvages qui se disent français pour toucher des alloc en tous genres et redeviennent des sauvages quand il s’agit de respecter les règles imposées par la France. Qu’on leur donne l’indépendance une bonne fois pour toutes, et qu’on les laissent se dé…brouiller, mais SANS rien leur donner; et vous verrez dans quel état sera la Guadeloupe dans quelques années… les cases remplaceront les maisons qu’ils auront pillées et détruites. Ils n’ont aucune éducation, des béotiens au QI d’huître, qui ne pensent qu’à faire joujou en détruisant tout ce qui se trouve devant eux… Quand on en entend parler certains, c’est terribles le niveau de conneries qu’ils sortent à vous sentir honteux qu’aux yeux du monde on les dise “français”

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici