En Autriche, une fusillade entre les migrants à la gare paralyse le trafic ferroviaire: l’unité Cobra doit intervenir

La police sécurise la gare de Wiener Neustadt / Photo: Facebook
La police sécurise la gare de Wiener Neustadt / Photo: Facebook

Jeudi soir, la gare de Wiener Neustadt a été le théâtre de violents affrontements entre deux groupes de migrants. Plusieurs coups de feu ont été tirés et l’unité spéciale de la police, la fameuse force Cobra, a dû intervenir.

Jeudi soir, des coups de feu ont été tirés lors d’une bagarre à la gare de Wiener Neustadt. Il s’agissait d’une dispute entre des groupes rivaux issus de l’immigration, a confirmé la police vendredi à la demande des médias.

Deux bandes d’une dizaine de personnes ayant des origines migratoires (Turcs, Tchétchènes, Syriens) se sont affrontés dans l’enceinte de la gare

Selon les informations, trois personnes ont été blessées, dont une grièvement. Au moins deux personnes ont été arrêtées. Une enquête est toujours en cours.

Les protagonistes portaient des couteaux sur eux. La situation n’étant pas claire au début de l’intervention, un grand nombre de policiers, dont l’unité d’intervention Cobra, a été dépêché à la gare.

Le trafic ferroviaire a été temporairement interrompu. Dans le cadre de l’enquête, les enregistrements des caméras de surveillance de la gare seront également analysés.

Wiener Neustadt (“nouvelle ville viennoise”) est une commune autrichienne de Basse-Autriche de 45 000 habitants, plutôt huppée. Elle se situe à environ 50 km au sud de Vienne.

Sources: OE24/ Doku NÖ/ Facebook

8 Commentaires

  1. mesdames et messieurs bonjour. vous constatez bien qu’un ancien tortionnaire sous le pseudo “ma pomme” a resurgit après tant d’années de silence. il s’est terré de peur d’etre reconnu par les victimes de la torture à travers les colonies françaises. ancien lieutenant-tortionnaire de la légion-batarde, il a été mis à la porte pour divers infractions qu’il a commises. il a échappé à la justice humaine mais il n’échappera pas à la justice divine. il passe des nuits blanches pleines de remords et des sueurs froides. les etres de son espèce vive dans la tourmente. c’est le type de charognards qui s’attaque à des etres sans défense. parce que lui on lui a donné une armes et l’autorisation de tuer. d’ailleurs c’est son seul métier, il ne sait rien faire d’autre. un faible quoi !!! allez !!! petit caporal de bigeard, fils de colon-voleur, la prochaine fois je dévoilerais ton vrais nom et meme ton adresse. j’y suis presque.

  2. mouatène l’adorateur du massacreur et cousins d’innombrable massacreurs si pas déjà massacreur lui même mais futur si nous le laissons en vie, continue d’inventer ce qui l’arrange pour sa propagande et pour lui en toute impunité sous couvert de la taqiya. Je n’aurai aucun scrupule à torturer les poseurs de bombes qui tuent mes compatriotes. Mon premier devoir est de défendre les miens. Pas capable de rentrer dans l’octogone avec moi sachant qu’un seul en sortira vivant, il a trop peur, il préfère appeler ses coreligionnaires pour une attaque en meute et dans le dos, bref en lâche comme tous ceux de l’islam.

    • tu défends tes “compatriotes” comme tes anciens qui ont défendu les français en juin 40 ? tu vas ni plus ni moins refaire le meme sénario ! petit caporal de bigeard. et tu oses te monter avec ta face de tomme rouillée ! sans aucune retenue !!! bougnoule !!!

    • Lorsqu’une population fuit une zone dangereuse (guerre, famine, répression), c’est principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées. Ici nous ne voyons arriver que de jeunes hommes, c’est donc une invasion, une guerre d’un autre type mais bien une guerre. La présence d’armes est donc logique. Ce qui ne l’est pas c’est l’absence de réaction de nos gouvernements occidentaux. Sont-ils déjà noyautés ? Dans ce cas que nous reste-t-il comme choix d’action ?

      • Je viens de lire un article intitulé : “Macron annonce une stratégie contre l’endométriose”, si évidemment, il s’agit d’une noble cause, cette annonce m’a laissée perplexe. depuis qu’il a “conquis” l’Elysée en éliminant tout sur son passage à la Attila , je n’ai aucun souvenir de Macron faisant une annonce contre la violence, le trafic d’armes, les racailles qui n’ont plus peur de venir en ville s’entre tuer, du trafic de drogue de plus en plus puissant qui mine le pays et vient jusqu’à la sortie des écoles pourrir nos enfants. Bien sûr que c’est une guerre que les banlieues gagnent puisque ils agissent en toute liberté sans personne devant, à part quelques policiers envoyés au front, qui se font massacrer… La France de Macron. S’il se conduit en despote avec nous, les banlieues, il n’y touche pas car il a la trouille..

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici