Des opérations de chirurgie esthétique en série pour Brigitte Macron. Que cache-t-elle?

L'opération esthétique fait la une de Closer/DR
L'opération esthétique fait la une de Closer/DR

Alors que des bruits les plus insensés mettent les réseaux sociaux en ébullition, avec l'”affaire” Jean-Michel Trogneux, la première dame commence tous ses étés par une séance de chirurgie esthétique.

D’après le magazine Closer, avant le départ du couple présidentiel pour les vacances au fort de Brégançon, en été 2019, Brigitte Macron a subi une opération de chirurgie esthétique. La première dame a passé une journée à l’hôpital à la mi-juillet.

L’information a fait la une du magazine people: juste après le défilé du 14-Juillet, la première dame a été hospitalisée pour une opération de chirurgie esthétique à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine.

L’opération a été assurée par un “éminent et médiatique” chirurgien esthétique dont le nom n’a pas été précisé. L’intervention a eu lieu juste avant le départ du couple présidentiel pour ses traditionnelles vacances au fort de Brégançon, le 25 juillet 2019.

Toujours selon Closer, l’opération a duré trois heures sous anesthésie générale. Brigitte Macron a même reçu à l’hôpital la visite de son mari.

Après l’opération, elle a pu quitter l’hôpital américain de Neuilly le soir même avant de rejoindre La Lanterne, la résidence des Présidents de la République située à Versailles, afin de se reposer pendant quelques jours, “à l’abri des regards”.

Elle a pu ensuite rejoindre Emmanuel Macron au fort de Brégançon. Selon des sources bien informées, pendant ses vacances, Brigitte Macron va privilégier les repos et les moments de détente à la fameuse piscine dont le coût de construction et les manipulations fiscales ont fait beaucoup de bruit.

Un an plus tard, la Première dame a subi une autre intervention chirurgicale qui ne lui a pas permis de se rendre avec Emmanuel Macron, jeudi 18 juin 2020, à Londres, pour assister aux 80 ans de l’Appel du 18 juin 1940.

Source: Closer

4 Commentaires

  1. Quelle question… Elle approche les 70 ans, pour rester potable et ne pas ressembler à la Mère Denis, à côté du gamin mal élevé et imbu de sa petite personne, elle utilise les moyens modernes, ravalement de façade en séries.. J’aimerais bien voir ce que ça donnera à 80 piges parce que les jupes courtes au dessus du genou ?? et le visage rigide d’avoir été tiré… comme est devenu, par exemple, celui de Sylvie Vartan , qu’on dirait une statue de cire sortie du musée Grévin…

  2. Donc elle a préféré se faire son esthétique plutôt que d’aller à la commémoration des 80 ans de l’Appel du 18 juin 1940. On voit où elle place les priorités. Au fait pour Hollande c’est les Français qui payaient le coiffeur je suppose que pour elle c’est les Français qui payent le chirurgien.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici