Ça y est! Philippe de Villiers apporte son soutien à Éric Zemmour

Philippe De Villiers/DR
Philippe De Villiers/DR

Son absence au meeting de lancement du parti Reconquête d’Éric Zemmour avait fait jaser les médias. Philippe de Villiers a mis fin au suspense samedi matin. Il a officialisé son soutien au candidat patriote avant de partir avec lui pour l’Arménie.

C’est clair et net. Avec Éric Zemmour, “nous sommes sur la même ligne“, a déclaré Philippe de Villiers ce samedi matin.  “J’ai pensé que c’était mieux d’attendre, compte tenu de la longueur de cette campagne” présidentielle, a ajouté l’ancien député européen.

Il regrettait de ne pas s’être rendu au premier meeting de campagne de l’essayiste, a appris de ses proches Europe 1, qui annonçait ce matin le départ de l’ancien eurodéputé en Arménie avec Éric Zemmour.

Un voyage en commun confirmé par l’ancien président du conseil de la Vendée à l’aéroport francilien d’Orly: “Ceux qui ont cru qu’il y avait, de ma part, un retrait, se sont trompés”.

Les deux hommes politiques patriotes se rendent ensemble ce samedi après-midi en Arménie. Ils resteront quatre jours dans la capitale, Erevan, pour ce qui est le premier déplacement international d’Éric Zemmour en tant que candidat à l’élection présidentielle.

Je pars en Arménie avec mon ami Éric Zemmour pour adresser au peuple arménien un message d’espérance, ainsi qu’à tous les chrétiens d’Orient, aujourd’hui abandonnés par l’Occident qui perd le fil de sa civilisation“, affirme Philippe de Villiers. “La petite flamme de la veille française brûle encore

Le polémiste part, selon le communiqué de son équipe de campagne, “réaffirmer son soutien au peuple arménien, victime d’une guerre terrible” l’opposant à l’Azerbaïdjan, soutenu par la Turquie. L’Arménie est également un des symboles de la chrétienté en Orient, un thème cher à Philippe de Villiers.

L’Arménie est une “amie de longue date de la France“, toujours selon le communiqué, et son importante communauté qui a immigré en France vote traditionnellement à droite. Un électorat convoité par Éric Zemmour et par Valérie Pécresse, la candidate des Républicains, qui s’y rendra d’ici Noël.

Sources: France Télévisions/ LCI/ Europe1/ Twitter

1 COMMENTAIRE

  1. c’est clair comme l’eau de roche. si le petit juif sépharade accède à la magistrature supreme il y aura une Devillier à l’intérieur et le second Devillier à la défense. et comme ça il pourront expulser tous les migrants. c’est bien, sauf que les françaises ne seront pas contentes. donc c’est connu par toutes et elles ne voterons jamais zem.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici