Les cas Omicron majoritairement légers… mais la Macronie continue de nous torturer!

L'effigie du coronavirus au carnaval de Dusseldorf Photo: Twitter
L'effigie du coronavirus au carnaval de Dusseldorf Photo: Twitter

Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l’EMA, l’Agence européenne des médicaments basée à Amsterdam, a déclaré ce matin que la plupart des cas du variant Omicron de la Covid-19 détectés dans l’Union européenne semblaient être “légers”. Pourtant, l’actuel exécutif continue de nous accabler de restrictions ineptes…

Les cas semblent être pour la plupart légers, mais nous devons rassembler plus de preuves pour déterminer si le spectre de gravité de la maladie causée par l’Omicron est différent de celui de tous les variants qui ont circulé jusqu’à présent“, a indiqué Marco Cavaleri dans son communiqué du jour.

Comme on le sait, le nombre de nouveaux cas enregistrés chaque jour reflète surtout les effets d’une campagne massive de tests, et la très grande majorité de ces “cas” n’aboutissent qu’à de plus ou moins gros rhumes, voire à aucun symptôme.

La mortalité entraînée par cette “cinquième vague” reste dérisoire, toujours aux alentours de 0,1% du nombre de “cas“, et les services de réanimation sont loin, très loin d’être saturés, malgré la fermeture de milliers de places par les derniers gouvernements, et l’incapacité de l’exécutif actuel à en ouvrir de nouvelles.

Et pourtant… Macron, Castex, Véran et leurs lamentables sbires continuent d’agiter la menace d’une hécatombe pour imposer toujours plus de mesures “sanitaires” toutes plus absurdes et contradictoires les unes que les autres.

Les enfants ne développent quasiment jamais de formes graves ? Qu’importe, ils devront à nouveau porter le masque en extérieur à l’école primaire, même si l’on connaît ses effets catastrophiques sur la construction de leur esprit.

De même, les discothèques doivent fermer jusqu’en janvier, alors que des millions de Français continuent de s’entasser matin et soir dans des transports en commun bondés. Cerise sur le gâteau: le pouvoir précise même qu’il est interdit de danser dans les bars et restaurants!

Ils n’osent pas interdire à nouveau les remontées mécaniques et imposer aux stations de sport d’hiver une deuxième année de fermeture? Port du masque et présentation du “passe sanitaire” sur les pistes…

L’économie française mettra des années à se relever, si elle y parvient un jour, des conséquences des confinements de 2020 et du couvre-feu? Qu’importe, on nous impose à nouveau plus de télétravail, et la calamiteuse Élisabeth Borne annonce 5000 contrôles par semaine dans les entreprises…

Une fois de plus, le nombre de “cas” est instrumentalisé pour imposer toujours plus de mesures coercitives en dépit du bon sens, et une propagande hystérique en faveur de la vaccination qui a pourtant plus que largement montré les limites de sa prétendue efficacité.

Chaque jour, de plus en plus de Français en prennent conscience. Combien de temps cette sordide comédie va-t-elle encore durer? Alexandre 1, l’auteur-compositeur-interprète qui monte à droite, a répondu à cette question en consacrant une chanson de son album Les Lignes Ennemies aux 1000 mensonges et cafouillages du confinement et des “mesures sanitaires“. Son titre? “Interminablement“… FL 24 vous l’offre ci-dessous.

Source: LCI

2 Commentaires

  1. Quand on remonte le fil en partant à rebours, on a la furieuse sensation que tout a été fait, petit pas par petit pas, pour nous amener là où on est, en ayant l’air à l’époque d’improviser.

    Le but, c’est bien d’injecter “tout le monde” (reste à savoir ce que les privilégiés ont réellement reçu… sérum physio?). La covid qui ne tue que les vieux (âge médian des décès : 84 ans!) – mais il est vrai qu’avant 2020, on voyait fort peu de décès de personnes âgées de plus de 84 ans, c’était rarissime, exceptionnel – semble ne servir que de prétexte à cet objectif.

    Et d’ailleurs c’est reparti, alors même que selon leur propre narratif, le “vaccin” est de toute évidence absolument inefficace contre la covid!

    C’est donc qu’il est administré pour autre chose.

    Entendu aujourd’hui un propos exceptionnel d’un représentant d’En Marche : PFIZER – oui, vous avez bien lu – PFIZER vient d’autoriser la “vaccination” des enfants!

    Pas l’OMS, pas les agences sanitaires : le fabricant! Pourquoi ne pas demander aux cartels colombiens s’ils recommandent la cocaïne pour les nourrissons?

    A ce stade, tout le monde devrait comprendre qu’on est dans un système mafieux et une opération de grand banditisme menée par des puissances malveillantes!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici