À Compiègne, un policier sérieusement blessé, touché par un tir de mortier en plein visage

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Hier, des policiers qui étaient en patrouille près d’un point de deal d’un quartier sensible de Compiègne, ont été violemment pris à partie par des “jeunes” qui les ont bombardés d’un grand nombre de fusées de mortiers d’artifice. Un agent a été touché en plein visage et a été sérieusement blessé.

Mardi 7 décembre, vers midi, un équipage de quatre policiers du commissariat de Compiègne (Oise) étaient en patrouille dans le quartier à forte population immigrée du Clos-des-Roses.

Alors que les fonctionnaires approchaient d’un point de deal alors que celui-ci allait ouvrir, ils ont été pris à partie par un groupe de “jeunes” qui les ont bombardés de plusieurs dizaines de tirs de mortiers d’artifice.

L’attaque a été particulièrement violente et un des agents a été atteint en plein visage par une fusée de mortier. Le policier a été sérieusement blessé, avec notamment le nez cassé, et il a dû être hospitalisé.

D’importants renforts ont dû intervenir pour mettre fin à l’attaque et trois suspects qui s’étaient réfugiés dans un immeuble du quartier ont pu être interpellés. Ils étaient en possession d’un carton contenant des mortiers encore non utilisés.

Ces trois individus, dont le profil exact et les éventuels antécédents judiciaires n’ont pas été dévoilés, ont été placés en garde à vue, mais on ignore les suites pénales qui vont être données à cette affaire par le parquet de Compiègne.

À l’issue de ces violences, les autorités préfectorales ont fait déployer une compagnie de CRS dans la commune, en prévision d’éventuelles futures violences urbaines dont les “jeunes” du “cru” sont coutumiers.

Sources: Le Courrier Picard/ Actu 17

6 Commentaires

  1. Insultes, vulgarités, menaces, tout l’islam et les musulmans.
    Rien de constructif mais que de la destruction.

    • ce n’est pas de l’insulte !!! non !!!! c’est la vérité qui te ronge les tripes, que tu as longtemps caché. tu n’es qu’un faible dans ce mas monde.

  2. Pourquoi les forces de l’ordre ne s’unissent elles pas pour faire front et refuser d’aller dans ces casses pipes, tant qu’ils n’auront pas tout le matériel nécessaire pour combattre ces crapules, ces assassins, ces déchets de l’humanité. Ou exiger qu’ils soient accompagnés par l’armée. Pour leur montrer que s’ils veulent la guerre, ils l’auront jusqu’à destruction de ces banlieues poubelles

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici