Une battue et un hélicoptère pour retrouver une étudiante disparue à Marseille

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

Sarah Ndela, étudiante de 23 ans, a disparu depuis jeudi 2 décembre au matin, quand elle a quitté son domicile pour aller étudier sur le site de Saint-Jérôme, de l’Université Aix-Marseille. Elle aurait des problèmes psychologiques.

L’inquiétude est vive après la disparition de Sarah Ndela, une étudiante âgée de 23 ans. Cette dernière a quitté le domicile familial de Martigues aux alentours de 7 heures du matin, jeudi 2 décembre, quand sa mère l’a vue pour la dernière fois.

Ses proches n’ont plus de nouvelles depuis, écrit BFMTV. L’étudiante en deuxième année de chimie se rendait sur le site de Saint-Jérôme, qui dépend de l’Université Aix-Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. Son passe pour les transports et son téléphone ont borné jeudi en fin de matinée sur le campus de Luminy, dans le 9e arrondissement de la cité phocéenne.

D’après France Bleu, sa sœur n’a pas repéré un comportement particulièrement étrange, elle avait l’air “normal”, précise le média. Ses proches ont organisé une battue aux alentours du campus, mais aussi à la Castellane et au Prado, dimanche 5 décembre.

Le commissariat de Marseille est en charge des investigations et un hélicoptère de la sécurité civile a été dépêché pour survoler la zone. La disparition est jugée inquiétante d’après les sources policières.

Selon le dossier, la jeune femme disparue est de type africain, elle mesure un mètre soixante-quatre, a les yeux bruns, la peau noire, des cheveux bruns avec une tresse et elle porterait un manteau beige avec une écharpe couleur bordeaux. Il est demandé à toute personne ayant des informations d’appeler le 17.

Sources: France Bleu/ BFMTV/ Provence

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici