Un spectacle réservé aux vaccinés? L’acteur vedette refuse de se produire pour “ne pas soutenir la ségrégation”

Aris Servetalis / Photo: DR
Aris Servetalis / Photo: DR

Un acteur grec, Aris Servetalis, a refusé de se produire sur scène dans une pièce de théâtre réservée aux personnes vaccinées contre la Covid-19. La représentation a été annulée.

La pièce de 1959 de Ionesco, Le Rhinocéros, devait être jouée à Athènes. Cependant, le populaire acteur grec a refusé de se produire sur scène.

Dans une déclaration publiée sur Instagram, il a expliqué qu’il ne se produirait pas dans des situations où seules les personnes vaccinées sont autorisées à comme public.

Je ne peux pas soutenir la ségrégation des personnes. Nous sommes une société d’individus, pas un troupeau divisé en vaccinés et non-vaccinés“, a-t-il écrit.

Suite à la décision de l’acteur, le théâtre Kivotos a annoncé que la représentation de la pièce était reportée à une date ultérieure, non précisée.

Suite à la décision de l’acteur, un débat animé a eu lieu en Grèce. Le ministre du Développement en personne s’est exprimé, critiquant l’acteur pour avoir remis en question le bien-fondé de la vaccination et ajoutant que, par son attitude, il avait privé de leur travail ses collègues avec lesquels il était censé jouer.

De nombreux Grecs ont cependant félicité l’acteur pour sa décision sur les réseaux sociaux. “Le temps est venu pour quelqu’un de dire NON“, a écrit un internaute.

En Grèce, il a été récemment décidé que les personnes non vaccinées contre la Covid-19 ne seraient pas autorisées à accéder dans la plupart des lieux fermés, notamment les restaurants, les théâtres, les cinémas et les salles de sport.

8 Commentaires

  1. PARFAIT. C’est tout à son honneur… Et comme il dit, nous ne sommes pas un troupeau ou on met met d’un côté les vaccinés et de l’autre, les non vaccinés. D’un côté les moutons noirs, de l’autre les moutons blancs.
    Un GRAND BRAVO à cet artiste..

  2. Bravo à cet artiste, enfin un qui a des c…. face à cette dictature sanitaire mondiale. Il est parfaitement en accord avec le sujet de la pièce dans laquelle il devait jouer, Le Rhinocéros, qui dénonce la montée du totalitarisme et le conformisme qui le rend possible. On aimerait voir ce genre d’attitude en France, mais le monde de la culture, à de rares exceptions près -le groupe IAM rembourse à ses fans les tests requis pour ses concerts-, collabore à la dictature sanitaire.

    • En France il parait que nous sommes “des gaulois réfractaires”, mais quand on voit jusqu’où le petit caporal va dans ses interdictions, ses ordres, son autoritarisme exacerbé alors que ces soit disant réfractaires se couchent comme des moutons. c’est à hurler. je suis certaine que si il décidait de nous reconfiner, ils iraient tous se cacher sous la table chez eux.. Le seul pays à se laisser mener à la baguette à part la Chine et la Russie.

    • Heureusement que nous avons eu des gens plus intelligent que lui et que vous sinon pas de BCG, pas de vaccin contre la rage, pas de vaccin contre la poliomyélite……

  3. Bravo à cet acteur !

    Où sont nos grandes gueules médiatiques de la liberté ?

    Piboule, j ‘ai 64 ans et une confiance rétrospective ,comme vous ,en les vaccins de mon enfance parce que les hommes politiques aux manettes en étaient dignes pour la plupart .
    De plus la médecine servait à soigner , voire guérir.
    J’en suis moins sûr aujourd’hui…

    Au sujet du moutonnage ou de la moutonnerie , écouter si possible le sketch peu connu de Fernand Raynaud : ” le brassard” . passé un fois chez Guy Mux , je crois. On ne l ‘a jamais revu sauf dans une émission de Halimi sur les comiques .
    Fernand Raynaud n’était pas que le bénet sympathique du 22 à Asnières .
    Tiens en ce moment passe sur radio Courtoisie la chanson “il fait chaud ” de l ‘immense Guy Béart .Mais c’est un autre sujet ? Quoique.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici