Elle veut discriminer les hommes! Le combat de l’eurodéputée Aurore Lalucq contre la queue pour aller aux toilettes

Aurore Lalucq / Photo: Capture d'écran YouTube
Aurore Lalucq / Photo: Capture d'écran YouTube

On se demande parfois à quoi servent les eurodéputés. Aurore Lalucq, mi-écolo, mi-socialo, donne la réponse. À l’occasion de la journée internationale des Toilettes, elle émet une proposition “politique”, celle de la queue pour aller aux toilettes. Attention! Il s’agit là d’une “injustice”.

Pour l’eurodéputée, “c’est un fait“, dans “l’immense majorité” des espaces publics, tels que “les bars, les boîtes de nuit, les restaurants, aires d’autoroutes, trains, etc., la surface dédiée aux toilettes pour hommes est strictement la même que celle accordée aux femmes“.

Alors, c’est génial, non? Égalité parfaite, aucune discrimination, les femmes enfin à 50% comme les hommes. Eh bien, non. Aurore Lalucq n’est pas contente de cette égalité. Elle propose la …discrimination des hommes!

Son explication est censée se baser sur les faits qu’elle expose de manière un peu crue. “Les femmes mettent plus de temps à faire leur affaire pour des raisons totalement pratiques: il faut ouvrir la porte des toilettes; se déshabiller, changer éventuellement sa protection périodique, se rhabiller et sortir des toilettes. Autrement plus compliqué que de simplement avoir à ouvrir et fermer sa braguette.

Voilà, c’est dit. Mais quelle justification de la discrimination des hommes en tire-t-elle? “De cette différence de rapidité découle une injustice qui fait que les femmes passent leur temps et perdent du temps à attendre que des toilettes se libèrent quand les hommes peuvent se succéder à toute vitesse, et passer à autre chose“, dit-elle en citant Philippe Fremeaux: “La nature a doté les hommes d’un immense avantage: celui de pisser debout, ce que certains semblent n’avoir toujours pas compris“.

Cette situation“, poursuit-elle, “est révélatrice et symptomatique de la manière dont notre société pense l’égalité. On croit qu’il suffit d’offrir ce qui convient aux dominants pour que l’égalité soit établie. Or, on voit bien que dans ce cas ça ne fonctionne pas puisque d’une égalité formelle va découler une inégalité réelle.”

Vous avez bien compris: les hommes sont des “dominants”, un peu comme les propriétaires d’esclaves ou les seigneurs de guerre. Jusque-là, la luttes gauchiste pour “l’égalité” consistait à leur prendre leurs privilèges et à les accorder à tous. Désormais, grâce à la réflexion politique profonde d’Aurore Lalucq, la justice consiste à renverser la hiérarchie. “Dominez le dominant“, semble-t-elle dire.

Ne vous inquiétez pas. Aurore Lalucq a un plan “Alors concrètement qu’est-ce qu’on fait?”, s’interroge-t-elle. “Ce n’est pas très compliqué, il faut construire plus de toilettes pour les femmes que pour les hommes. Les pissotières prennent moins de place, tant mieux! Cela permettra de construire plus de toilettes pour les femmes.

Voilà, pour les féministes et les gauchistes, la justice n’est pas l’égalité. La justice c’est des privilèges pour les “minorités”. Ça marche pour les immigrés face aux autochtones, ça marche aussi pour les femmes face aux hommes.

Ils sont fous, comme dirait Obélix.

 

6 Commentaires

  1. “A l’occasion de la journée internationale des Toilettes” et dire qu’on paye des gens à prix d’or pour faire la journée des toilettes mais alors à quand la journée du pet afin de savoir si les femmes pètent plus ou moins que les hommes ou si l’odeur est plus forte dans un sexe que dans l’autre…….. il y a des choses plus importantes beaucoup plus importantes et on s’arrête aux temps passé dans les toilettes en fonction du sexe mais on croit rêver

    • Affligeant à un point… Je suis également stupéfaite d’apprendre qu’il y a une journée “des toilettes”. Je savais qu’il y avait une journée de l’enfance pour qu’on n’oublie pas l’enfance maltraitée et oubliée des pouvoirs publics, mais une journée des toilettes pour qu’on sache que les hommes ont la chance de “pisser” debout et les femmes qui elles, ont leur serviette hygiénique à changer, que cela dure plus longtemps… Quand on sait combien sont rémunérés les députés européens… On devrait instaurer une journée des “connes” mais en ce cas, “le féminin l’emporte sur le masculin”… comme on nous disait avant… Si c’est çà le féminisme, et bien nos grands mères qui se sont battues pour obtenir le droit de vote doivent pleurer de toutes les larmes de leur corps. Est ce à ce genre de bonnes femmes qu’on devrait donner la chance d’être PDG du CAC40 ??

  2. Encore une misandre a tendance gynarchique qui veux imposer sa vision du monde aux hommes .
    dire qu’il a des personnes qui ont voté pour cette personnes…..sauve qui peux.

  3. Madame Lalucq

    Vous êtes tout ce que je déteste, une islamo gauchiste féministe pro gouines, pro pédés, pro migrants, pro islam, pro toutes les minorités halogènes … si votre incapacité a être l’égale d’un homme vous empêche de dormir ne vous en prenez qu’a vos parents qui vous on raté intellectuellement …
    Vous voir occuper un poste de représentante de mon pays est désespérant, mon pays ne peut que sombrer dans la médiocrité avec des gens comme vous.
    La nouvelle race de femme frustrée que vous représentez n’apportera que le sang et la mort, ne venez pas vous en plaindre quand il sera trop tard …

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici