Covid-19, une super affaire! Les profits de la Big Pharma: 1000 dollars par seconde, 65 000 dollars par minute

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

La branche africaine de l’ONG People’s Vaccine Alliance et African Alliance Covid-19 dénonce “un profit indécent” des laboratoires Pfizer, BioNTech et Moderna qui amassent 65 000 dollars par minute grâce à la pandémie, avec la complicité des gouvernements qui imposent les vaccins.

65 000 dollars par minute. C’est le profit combiné engrangé par Pfizer, BioNTech et Moderna grâce à leurs vaccins contre la Covid-19, selon une étude de la People’s Vaccine Alliance, association de 80 organisations humanitaires et sanitaires, qui milite pour “une meilleure répartition des vaccins” à travers le monde.

Cependant, l’angle d’attaque de cette ONG est étrange. Ces groupes pharmaceutiques ont amassé cet argent en vendant l’immense majorité de leurs doses à des pays riches, aux dépens des nations moins développées qui restent très faiblement vaccinées, déplore l’association.

D’après ses calculs, basés sur les résultats publiés par ces entreprises, les labos réaliseront des bénéfices avant impôts de 34 milliards de dollars cette année, soit plus de 1000 dollars par seconde, 65 000 dollars par minute ou 93,5 millions de dollars par jour.

Pfizer, BioNTech et Moderna se distinguent ainsi d’AstraZeneca et Johnson and Johnson qui affirment vendre pour l’instant leurs vaccins à prix coûtant.

Il est indécent que quelques entreprises empochent des millions de dollars de bénéfices chaque heure, alors que seulement 2% des personnes dans les pays à faible revenu ont été entièrement vaccinées contre le coronavirus“, a déploré Maaza Seyoum, de la branche africaine de People’s Vaccine Alliance et African Alliance.

Une approche bien socialiste: on critique le fait de “ne pas donner aux pauvres” plutôt que de critiquer les entraves à la liberté ou les complicités entre la Big Pharma et les gouvernements qui financent largement ces bénéfices avec l’argent des contribuables.

En effet, le financement public de la recherche versé à ces trois labos a été de plus de huit milliards de dollars. Ce qui veut dire que Pfizer, BioNTech et Moderna ont pu en partie réaliser leurs énormes profits grâce au soutien étatique et à l’argent des contribuables.

Source: AFP

3 Commentaires

  1. @mouatène 18/11/2021 At 12:03
    Les vôtres ne sont pas mal non plus quand il s’agit d’escroqueries en tout genre.

    • ça, c’était vrai !!! mais ou sont ils maintenant !!! deux gouvernements au complet sous les verrous, et pour longtemps. et il est utile de rappeler que ceux qui ont réussi à se réfugier en france se trouvent sous protection ! c’est des riches propriétaires chez vous ! et les votres, qu’en faites vous ! allez chiche !!! à la justice française d’en faire autant !!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici