Plus de coupures d’électricité pour facture impayée? EDF prend une décision ambiguë

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

En théorie, les 22,3 millions de clients d’EDF sont désormais à l’abri des coupures d’électricité pour facture impayée. La sanction sera désormais une réduction de puissance de l’électricité distribuée. Mais est-ce vraiment si généreux que ça?

Le fournisseur d’électricité annonce vendredi 12 novembre la fin des coupures d’électricité au-delà de la trêve hivernale, du 1er novembre au 31 mars. Un engagement qui s’inscrit dans un contexte de flambée des prix de l’énergie, mais il est loin de régler la question.

Nous nous engageons donc à accompagner nos clients en situation d’impayés en mettant fin à la coupure d’alimentation en électricité. Il sera désormais systématiquement appliqué une limitation de puissance minimale garantie à 1 kilovoltampère (kVA, soit l’équivalent de 1000 watts) tout au long de l’année“, selon Marc Benayoun, directeur du pôle Clients, services et territoires chez EDF.

Un kilovoltampère est une puissance tout juste suffisante pour l’éclairage, la recharge d’un téléphone portable, l’accès à Internet, le bon fonctionnement d’un chauffe-eau ou encore d’un petit réfrigérateur. Toutefois, impossible de se chauffer.

La crise provoquée par le confinement n’est pas étrangère à la décision du fournisseur d’énergie. “Cela nous a permis de tirer quelques leçons. Nous nous sommes rendu compte qu’on arrivait à des résultats pratiquement aussi bons, en termes de régularisation des situations, et de remboursement des dettes, en utilisant d’autres moyens. Et notamment la limitation de puissance“, explique Marc Benyaoun.

Au total, 22,3 millions de clients sont concernés. EDF est le premier fournisseur d’électricité de France avec 70% de parts de marché. Chaque année en France, 5,6 millions de ménages subissent la précarité énergétique.

Selon le Médiateur de l’énergie, un Français sur cinq (20%) a déclaré avoir souffert du froid dans son logement l’hiver dernier. Le Médiateur précise encore que chaque année dans l’Hexagone, 200 000 à 300 000 foyers se voient couper l’électricité pour factures impayées.

Source: Le Parisien

5 Commentaires

  1. réduire l’ampérage cela revient au meme. si vous ne permettez pas à une famille d’utiliser sa clim et son chauffage, c’est kif kif. cela s’appelle de l’escroquerie. en hiver elle grelotte et en été elle suffoque. ce n’est pas humain !!! et encore, il faut le dire, cette méthode d’edf elle est appliquée depuis belle lurette. donc c’est du pipo.

    • Cette méthode est employée pour des circonstances particulières.Pour les malades soignés en hospitalisation à domicile, sous machine. Ils sont signalé aurpès d’EDF afin que quelle qu’en soit la raison, le courant ne leur soit pas coupé, ce qui entrainerait le décès du patient.

      • allez y dans le nord et vous allez constater de vous meme que certaines familles vivent depuis longtemps sous ce régime EDF et ils vont vous raconter leurs quotidiens. les compteurs sont programmés à un (1) ampère. aucune machine ne fonctionne à cette “puissance”, sauf une ou deux ampoules dans toute la maison. ces gens là vivent dans des “circonstances particulières” depuis belles lurettes. pourquoi ne pas les identifier et EDF leur dévaluera les factures de 50% par exemple ? et tout le monde est dans son honneur. pourquoi humilier le monde du bas de cette manière. bien sur “capitalisme” oblige. bonne journée.

  2. C’est une nouvelle règlementation à double tranchant. Certains petits futés vont arrêter de payer leur électricité en pleurant misère et bien sûr, comme d’habitude, ça retombera sur notre pomme. La fraude étant le sport le plus pratiqué en France… Dans quelques mois on entendra “Ah ben il y en a qui ont profité de la situation”…. Les gouvernement décident et ils réfléchissent après… Cela étonnerait il quelqu’un ??

    • ce que nous savons et dont on en est certains c’est que le “pauvre” c’est à dire le citoyen honnete, travailleur mais qui n’arrive pas à joindre les deux bouts, et pour boucler les fins de mois il est dans l’obligation de visiter parfois les poubelles, cette catégorie là ONT LEUR DIGNITE et ils en sont fières. ils ne transgresseront jamais les lois de la république. et c’est parce qu’ils sont d’honetes citoyens qu’ils vivent la pauvreté en SILENCE. la dignité n’a pas de prix, comme son enfant ou sa santé.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici