Des milliards de notre poche! Le coût des retraites des fonctionnaires européens explose

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

Les retraites des fonctionnaires et des politiciens et des fonctionnaires européens coûtent de plus en plus cher aux contribuables européens. Il s’agit d’une somme gigantesque.

Selon les calculs de l’Union européenne, les coûts à long terme des retraites s’élèvent à un montant gigantesque de 116 milliards d’euros à la fin de 2020. Cela représente 18,4 milliards d’euros de plus que l’année précédente (97,7 milliards d’euros), soit une augmentation hallucinante de 18,8%!

Ces coûts comprennent les droits à retraite de tous les fonctionnaires des institutions européennes actuellement actifs et déjà retraités (100,7 milliards d’euros), des commissaires européens, des juges européens et des députés européens (2,3 milliards d’euros) ainsi que leurs dépenses de santé (12,9 milliards d’euros).

Les coûts de prévoyance sociale ont presque doublé depuis 2014 (58,6 milliards d’euros).

La principale raison de cette augmentation est le taux d’intérêt zéro de la BCE et la hausse de l’inflation.

Rien qu’en 2020, l’Union européenne a dépensé presque 5 milliards d’euros (4,967) pour les pensions de l’ancien personnel des institutions européennes. Cette somme représente 41,4% de l’ensemble des dépenses de personnel.

Comme l’argent ne pousse pas dans les arbres, il s’agit de sommes payées par les contribuables des pays européens, dont la France.

1 COMMENTAIRE

  1. les bras cassés des pays européens, inutiles chez eux et pour ne pas allez au chomage ont trouvé l’astuce d’aller à bruxell. c’est de l’intelligence financière. puisque les peuples les élisent, tout contents !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici