Frontex accusée de faire son travail et d’empêcher les clandestins d’arriver en Europe

Frontex
Frontex

Les ONG gauchistes pro-immigration internationales accusent Frontex, l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, de contribuer à un prétendu “drame humanitaire” en redirigeant intentionnellement les immigrés clandestins perdus en mer vers les terres libyennes. Donc de faire son travail.

Pourtant, les chiffres semblent parler: en juin et juillet de cette année, le drone de Frontex a passé 86% de son temps de vol au-dessus de la zone SAR libyenne, contre 14% au-dessus de celle de Malte.

La “bataille des sauvetages” fait rage dans une zone de 300 kilomètres carrés divisée en trois parties dites “zones SAR”: une première où l’Italie est responsable des recherches et sauvetages, une deuxième sous la responsabilité de Malte et une troisième gérée par la Libye depuis 2017.

Les trois pays peuvent compter sur le soutien aérien de Frontex, l’agence européenne de gardes-frontières et de gardes-côtes, qui dispose d’un drone surveillant le secteur.

Cependant, Le Monde a examiné les données de vols et considère que tout laisse à penser que Frontex pousserait les ONG et patrouilleurs à repousser les migrants vers la Libye plutôt que de les aider à débarquer illégalement en Europe. Étonnant, non?

Avant la création de la zone libyenne de recherches et de sauvetages, soutenue par la Commission européenne à hauteur de 87 millions d’euros en quatre ans, Frontex donnait les informations de localisation des embarcations de migrants à l’Italie ou à Malte.

Mais, depuis 2017, 74 233 migrants ont été rapatriés en Libye, selon Le Monde. Certains auraient été placés dans des centres de détention officiels, d’autres dans des prisons dirigées par des milices. Leurs familles sont aussi menacées.

Le quotidien et les ONG de gauche s’en offusquent. Mais n’est-ce pas précisément la fonction d’une agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes?

Source: Le Point

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici