L’intello de gauche Chomsky veut traiter les non-vaccinés comme des prisonniers!

Image d'illustration / Photo: PxHere
Image d'illustration / Photo: PxHere

Noam Chomsky est le prophète de la gauche mondiale la plus paranoïaque. Et il ne s’arrange pas en vieillissant.

Linguiste de formation, professeur universitaire aux États-Unis, obsédé des manipulations des peuples par le “complot capitaliste”, militant anarchiste et mégalomane complet, Chomsky est un dingo de compétition.

Il vient, une nouvelle fois, d’en fournir la preuve en prenant position sur la vaccination anti-Covid-19, lors d’un interview sur Internet.

Quand lui est posée la question du sort à réserver aux non-vaccinés, il a une réponse proprement hallucinante.“Les personnes qui refusent de se faire vacciner sont comme des individus qui voudraient conduire tout en refusant le code de la route. La seule attitude convenable est de se mettre à l’écart de la communauté. Il faut au besoin les forcer à le faire.”

Et quand son intervieweur lui demande comment nourrir les gens qui seraient ainsi isolés, Chomsky répond que “c’est leur problème”, et qu’il “faudrait leur donner à manger comme on nourrit des prisonniers.”

Tout est clair. Pour Chomsky, les non-vaccinés doivent être traités comme des criminels, enfermés comme des criminels, humiliés comme des criminels. C’est ça, un intello de gauche: un gardien de camp de concentration qui a raté sa vocation.

Sources: Le Courrier des Stratèges, Twitter

2 Commentaires

  1. Quand le visage et la voix d’un homme reflètent totalement sa pensée, ça donne ce que nous voyons et entendons là : un non-humain.

  2. En une sortie, Chomsky ruine tout son crédit.

    Un homme qui a passé sa vie à dénoncer la propagande, les mensonges et les manipulations d’État ou des grandes firmes industrielles qui plonge tête la première dans la plus grosse de toutes et y apporte sa contribution.

    C’est triste de voir un esprit aussi brillant (car il était d’une intelligence exceptionnelle, quoi qu’on pense de ses idées politiques) sombrer ainsi. La peur de tomber malade et de mourir?

    C’est une intéressante démonstration que les facultés intellectuelles se réduisent, voire disparaissent avec l’âge. Chomsky est entré (et pas depuis hier visiblement) en phase de sénescence avancée. La vieillesse est un naufrage…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici