Souriez, vous allez mourir! Depuis 2008, le selfie a tué 379 personnes

Sefie.
Suicide photogénique.

Quand on prend un selfie, on ne regarde pas derrière soi. On voit le paysage autour, mais pas ce qu’on a sous les pieds. L’horizon est si beau! Mais le ravin est tout près. Dommage…

Une étude épidémiologique espagnole, examinée aujourd’hui par le Figaro, assure que 379 personnes sont mortes en se prenant en photo dans le monde depuis 2008, avec une nette tendance à la hausse.

“Les scientifiques auteurs de l’étude montrent que la majorité de ces morts sont dues à des chutes (216 morts sur les 379). Autres causes principales des décès: les moyens de transport (accident de voiture, de train, etc.) et les noyades. Viennent ensuite des accidents plus insolites mais non moins dramatiques avec des incidents liés aux armes à feu (24) et électrocutions, et des incidents liés à des attaques d’animaux sauvages (17)”, détaille Le Figaro.

Mais c’est sans doute en Russie que le phénomène est le plus grave, connaissant le penchant des Russes pour les alcools forts, le désespoir et la bêtise.

La police russe a lancé une campagne de sensibilisation pour inciter à prendre davantage de précautions avant de prendre des selfies, le pays étant confronté à une vague d’accidents liés à ces autoportraits, parfois réalisés dans des conditions hallucinantes.

Le Figaro explique: “En janvier, deux jeunes hommes ont péri dans l’Oural lorsque la grenade dégoupillée qu’ils tenaient à la main pour un selfie a explosé. Le téléphone a été l’unique rescapé du drame. Quelques mois plus tard, un adolescent de la région de Riazan, dans le centre du pays, est mort électrocuté en touchant des câbles électriques alors qu’il tentait de prendre un selfie perché sur un pont ferroviaire.”

Les chiffres de l’Inde sont élevés également, et s’expliquent en partie par le fait que beaucoup d’Indiens prennent des selfies en sortant leur corps par la fenêtre ou la porte des trains.

Et si vous aimez avoir le vertige, voici une russe qui aime prendre les selfies les plus dangereux au monde. Elle n’est pas encore morte, mais ça ne va peut-être pas durer…

Sources: Le Figaro, YouTube

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici