Amazon se la joue James Bond. L’entreprise vous espionne pour les services secrets de sa Majesté

James Bond 007
James Bond dans la vraie vie.

Ce mardi, le Financial Times révèle que le numéro 1 de la vente en ligne Amazon, par l’intermédiaire de sa filiale d’informatique dématérialisée (“cloud”) AWS, a passé un contrat de stockage de données confidentielles avec les services secrets britanniques. En clair, Amazon espionne ses clients pour le compte de sa Majesté.

Le contrat est destiné notamment à doper l’analyse de données et l’intelligence artificielle pour l’espionnage par le service britannique de renseignements électroniques GCHQ, et les agences de services secrets MI5 et MI6 ou d’autres services du ministère de la Défense lors d’opérations conjointes, explique le quotidien financier.

Le contrat est estimé entre 500 millions de livres et un milliard de livres sur la prochaine décennie, d’après des sources du Financial Times, qui précise que les données sont censées être détenues au Royaume-Uni, et qu’Amazon n’y aura pas accès.

Ces informations confirment bien la porosité entre les grandes entreprises numériques et l’espionnage de masse. C’est ce risque d’espionnage qui explique pourquoi, au Royaume-Uni, le gouvernement envisage d’exclure l’entrepise chinoise CGN du projet de centrale nucléaire Sizewell C, après avoir exclu le géant Huawei du réseau 5G du pays.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici