Explosif! Découvrez la tribune des militaires avec Zemmour

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

Une tribune a été publiée hier par Valeurs Actuelles, dans laquelle Valérie G., capitaine en retraite et représentante du collectif “Les Militaires avec Zemmour”, adresse au probable candidat à l’élection présidentielle les questions fondamentales pour l’avenir de l’armée française. FL24 vous la transmet mot pour mot.

Monsieur, vous n’avez toujours pas déclaré votre candidature à l’élection présidentielle de 2022. J’espère néanmoins que votre amour pour la France sera plus fort que vos doutes.

Permettez-moi donc de faire “comme si” vous aviez décidé de vous lancer pour de bon. C’est en tant que futur chef des armées que je vous adresse cette lettre qui m’importe au plus haut point, car elle parle de l’armée française et de son avenir.

Il n’est pas question de vous parler ici de “défense” ou de “stratégie”, mais plutôt de tradition, de cohésion, d’honneur, de courage, de tout ce qui nous anime et nous porte chaque jour, nous soldats français, à accomplir notre mission coûte que coûte, parfois même jusqu’au sacrifice ultime.

L’armée est une institution porteuse de valeurs. Vous le savez et les Français aussi. C’est d’ailleurs pour cette raison que, dans certains moments de crise, l’armée est considérée comme le dernier recours pour maintenir l’ordre.

Je ne parle pas ici d’interventions armées, mais de références et de repères essentiels pour notre pays. Dans notre société de plus en plus individualiste, sans histoire commune, sans héros à glorifier, l’armée résiste et ne plie pas. L’amour de la France porte ses soldats et les pousse chaque jour à se dépasser collectivement afin de défendre la patrie.

France et patrie. Ces deux mots ont encore un sens pour nous, et nous nous attachons à les transmettre à nos jeunes soldats. Ces deux mots s’adressent à cette jeune génération qui vient trouver dans notre armée ce qu’elle ne trouve plus dans notre société: un cadre, des repères, le respect des générations et des gloires passées, le goût de l’effort et du mérite.

Ces jeunes soldats exceptionnels vont au combat dans des conditions très difficiles et font preuve d’un héroïsme et d’un courage qui n’ont rien à envier à ceux de nos anciens. En cela, le métier de soldat n’est pas un métier comme les autres; et devenir le chef de l’armée est un honneur et une grande responsabilité.

C’est donc avec grande attention et intérêt que je vous ai écouté.

Vous avez sans nul doute le courage, la foi et la sincérité d’un homme qui aime profondément la France. Vous parlez avec beaucoup de passion, de conviction et avec une grande fierté d’être français.

J’ai reconnu dans votre discours les valeurs qui nous animent et que nous partageons; les qualités autrefois portées au pinacle et à présent moquées et critiquées: mérite, goût de l’effort, sens de la discipline et du devoir.

Vous voulez une France rayonnante, forte, indépendante et souveraine. C’est avec cette idée de la nation que renaîtra l’amour de la patrie, l’envie et le profond désir de la servir. Vous parlez comme un chef, sans langue de bois; vous assumez vos propos avec courage sur la place publique et en prenant des risques.

Vous êtes sans nul doute un homme droit, courageux et honnête. Permettez-moi donc de vous poser quelques questions qui m’apparaissent fondamentales pour l’avenir de notre armée:

  • Vous aimez la France, dont vous rappelez la grandeur et la place particulière; nous aimons la servir! Faites-nous part de votre vision de son rôle dans le monde. Parlez-nous de la place des armées dans notre société.
  • Vous montrez une grande force de caractère. Accepterez-vous que les militaires et leurs chefs en fassent autant? Car ils n’ont qu’un seul intérêt, celui de la France, et aimeraient être écoutés lorsqu’ils donnent leur avis sur le budget ou la stratégie.
  •  Une défense forte suppose des moyens financiers et humains à la hauteur de ses ambitions. Aurons-nous les moyens de vos ambitions?
  •  Le chef est celui qui prend tout en charge. Il dit: “J’ai été battu”. Il ne dit pas: “Mes soldats ont été battus” (Antoine de Saint Exupéry). Saurez-vous être ce chef pour nous?

L’intérêt que nous vous portons est réel, et nous espérons de votre part un engagement et un soutien total. Ce n’est qu’ainsi que notre armée pourra avoir à vos côtés un avenir glorieux et “pas seulement un futur”.

On attend avec impatience la réponse d’Éric Zemmour à cette belle déclaration. Mais peut-être nous faudra-t-il attendre jusqu’à ce qu’il se décide à officialiser sa candidature…

Source: Valeurs Actuelles

1 COMMENTAIRE

  1. Magnifique lettre !
    Eric Zemmour n’est pas homme à “décider à officialiser sa candidature”. C’est un homme avisé qui attend le moment le plus opportun.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici