Ordures! Les talibans commencent à décapiter les jeunes sportives

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Elle avait 16 ans. Elle était afghane. Elle était l’espoir de l’équipe de volley féminine de son pays. Elle s’appelait Mahjabin Hakimi.

Mais, dans l’Afghanistan des talibans, les femmes n’ont pas le droit de faire de sport. Alors, ils lui ont coupé la tête. Pour terroriser toutes les autres. Et ce n’est qu’un début.

Le Parisien explique. “Depuis plusieurs semaines, le régime des talibans traque les sportives du pays et plus particulièrement les volleyeuses qui ont eu la chance de jouer quelques matchs à l’étranger avant leur prise de pouvoir. Les maîtres du pays mettent en place un climat de terreur en fouillant les maisons des joueuses identifiées: “Elles sont dans le désespoir et la peur. Elles ont été forcées de fuir et vivent dans des endroits inconnus”, raconte leur coach. Depuis août, deux joueuses de l’équipe nationale ont réussi à quitter le pays. Les autres se cachent et tremblent.”

Marine Le Pen commente sur Twitter“Et c’est à ces mêmes talibans qui décapitent des jeunes filles innocentes que l’UE va verser 1 milliard de notre argent. Mais quelle horreur! Quelle honte!”
Non, il n’est pas exagéré de qualifier ces gens d’ordures. Et de traiter de fumiers les technocrates français qui les subventionnent.

Source: Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici