Malgré sa participation au chantage à la sex tape, Benzema ne passera pas un seul jour en prison

Karim Benzema/DR
Karim Benzema/DR

Dans cette sordide affaire remontant à 2015, 5 prévenus dont Karim Benzema, sont jugés pour avoir participé au chantage contre son coéquipier Mathieu Valbuena, en menaçant de révéler une vidéo à caractère sexuel, si la victime refusait de payer la rançon.

“On se croirait dans une mauvaise série sicilienne”, déplore Me Paul-Albert Iweins, l’avocat de Valbuena, ironisant sur les déclarations des prévenus, qui prétextent avoir simplement voulu “prévenir” la victime.

Véritable star de l’équipe de France à cette époque, Valbuena a “tout perdu du jour au lendemain” à cause de cette affaire “dont il était pourtant la victime”, rappelle l’avocat qui réclame 150 000€ au titre du préjudice moral pour son client, “tué sportivement, familialement et dans l’esprit de beaucoup de gens”.

Les deux représentants de l’accusation demandent la condamnation de tous les prévenus, une “belle bande de comédiens” récitant une “fable”. Le parquet a ainsi requis 18 mois de prison et 15 000€ d’amende à l’encontre d’Axel Angot, qui a admis avoir récupéré la fameuse vidéo dans le portable de Mathieu Valbuena en juillet 2014.

Le parquet requiert 18 mois de prison avec sursis et 5 000€ d’amende contre Younès Houass, qui avait contacté la victime à de multiples reprises à partir de juin 2015. Le parquet réclame contre Mustapha Zouaoui, le “moteur” du chantage, 4 années de prison et 15 000€ d’amende, rappelant qu’il se trouve en état de récidive légale.

Puis viennent les derniers maître-chanteurs: les deux amis d’enfance, Karim Zenati — à l’encontre duquel 2 ans de prison et 5 000€ d’amende sont requis — et Karim Benzema — à l’encontre duquel 10 mois de prison avec sursis et 75 000€ d’amende sont réclamés.

L’accusation rappelle que Karim Benzema “faisait partie d’une stratégie et en avait conscience. Quand il rend compte de sa conversation avec Mathieu Valbuena à Karim Zenati, il s’inclut d’ailleurs dans l’équipe en disant: ‘Il nous prend pas au sérieux'”. En dépit de cela, Benzema n’ira pas en prison et continuera même de jouer en équipe de France.

Source: Le Figaro

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici