“Tu vas crever”. Un couple d’enseignants reçoit des menaces de mort avec la photo de Samuel Paty

Samuel Paty / Photo: Flickr
Samuel Paty / Photo: Flickr

“Au cours du mois de septembre”, un couple d’enseignants de Marseille a reçu dans leur boîte aux lettres une photo de Samuel Paty, puis une lettre de menaces 4 jours plus tard, rapporte le parquet de Marseille. Dans ce courrier en cours d’expertise, les menaces y sont explicites: “Tu vas crever”.

Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, une nouvelle lettre est déposée le jour anniversaire de la décapitation du professeur d’histoire-géographie, par un réfugié-djihadiste tchétchène. Le message est clair: “Derniers jours… semaine prochaine tu mourras”.

“À ce stade, aucun élément ne permet de relier ces faits à un cours donné par l’un des enseignants”, indique le parquet, qui précise qu’un “dispositif de mise en sécurité a été mis en place par les services de police”.

Une enquête pour menace de mort par écrit sur personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte. Elle a été confiée à la sûreté urbaine de la division sud de la Direction départementale de la Sécurité Publique (DDSP).

L’hommage rendu à Samuel Paty a été perturbé dans près d’une centaine d’établissements scolaires, dont 7 incidents graves, où des menaces ont été proférées, selon l’aveu du ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, qui a promis que leurs auteurs feront l’objet de sévères sanctions.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici