Quand Macron fait joujou avec la baballe, c’est pour donner encore de l’argent à l’Afghanistan

Emmanuel Macron tape la baballe/DR
Emmanuel Macron tape la baballe/DR

Après avoir déjà déversé 100 millions de votre poche en Afghanistan, Emmanuel Macron a participé jeudi dernier à un match de charité (mal ordonnée), ayant ainsi récolté 50 000€ à donner à l’Institut médical pour la mère et l’enfant de Kaboul. Quand le Président français mouille le maillot, c’est toujours pour le tiers-monde.

Pour l’Afghanistan, Macron a ainsi joué titulaire du Variétés Club de France lors de ce match de gala, disputé contre le personnel soignant du centre hospitalier de Poissy/Saint-Germain-en-Laye. Composé d’anciennes stars du foot, l’équipe de Macron a remporté une écrasante victoire 6-1, dont un but du Président sur pénalty.

Une défaite totale pour le personnel soignant, puisque l’argent récolté lors de l’événement n’a pas été accordé pour les besoins des hôpitaux français, mais pour aller soigner l’Afghanistan, désormais dirigé par les talibans.

Un choix douteux qui n’a pas empêché Macron de faire la fête à l’Élysée, sur l’air notamment de “I will survive”, l’hymne des champions du monde 1998 joué par un orchestre. La séquence festive, filmée et publiée sur le compte Instagram du Variétés Club de France et reprise sur Twitter, a finalement été supprimée des réseaux.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici