Elle rêve! Pour la ministre Frédérique Vidal, l’islamogauchisme à l’université, c’est réglé!

Frédérique Vidal/Photo: Wikipedia

Selon la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, non seulement la “liberté d’opinion” est de retour dans les universités, mais en plus, elle-même y serait pour beaucoup!!

En février dernier, elle avait tenu des propos sur l’“islamogauchisme” à l’université qui avaient entraîné polémiques et dénégations gesticulantes de certains universitaires concernés.

Au travers de tout de ce que ces quelques secondes ont généré, on a remis du débat et de la discussion dans les établissements”, a tenté d’expliquer la ministre.

J’en suis ravie, parce que ça a permis à des gens qui avaient l’impression qu’ils ne pouvaient plus exprimer leur opinion de pouvoir le faire, a soutenu la ministre. Ça a permis de recenser un certain nombre d’empêchements de congrès, de colloques, dans tous les sens…”, a-t-elle ensuite soutenu.

Je crois que ce débat a été salutaire parce qu’aujourd’hui, à l’université de nouveau, on a une liberté d’opinion, on a la capacité de parler de tout”, a conclu Frédérique Vidal…  avant de carrément se présenter comme personnellement responsable de cette prétendue amélioration!

Oui! Vous savez, souvent, il suffit d’en parler“, affirme-t-elle, “Et à partir du moment où on lève le tabou, les gens, au sein des universités notamment, parce qu’ils se sentent de nouveau capables d’avoir une pluralité des recherches… Les choses se sont nettement améliorées de ce point de vue-là”.

En voilà au moins une qui croit l’université débarrassée, grâce à elle,  du gauchisme et de l’islamisme! Elle ne doit pas souvent mettre les pieds dans les facs…

Source: HuffPost

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici