17 missionnaires chrétiens enlevés par des gangs violents haïtiens

Les 400 Mawozo / Photo: Capture d'écran YouTube
Les 400 Mawozo / Photo: Capture d'écran YouTube

Pas moins de 17 missionnaires chrétiens américains et des membres de leur famille ont été enlevés par des membres de gangs en Haïti alors qu’ils quittaient un orphelinat.

Les autorités locales ont déclaré que les missionnaires ont été enlevés d’un bus qui se rendait à l’aéroport pour déposer certains membres dans la capitale, Port-au-Prince, avant de se rendre dans un autre endroit en Haïti.

Un porte-parole du département d’État américain a confirmé qu’il était au courant de ces faits.

Le bien-être et la sécurité des citoyens américains à l’étranger est l’une des plus grandes priorités du Département d’État“, a déclaré le porte-parole.

Alors que les enlèvements sont alarmants dans ce pays politiquement déchiré, les autorités ont été choquées par l’enlèvement audacieux d’un si grand nombre de personnes à la fois.

Le pays est en proie à des troubles politiques depuis que le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné par des hommes armés à son domicile en juillet, une affaire qui n’a toujours pas été résolue par les forces de l’ordre locales.

Ariel Henry, un neurochirurgien que Moïse avait nommé Premier ministre deux jours avant son assassinat, a pris le contrôle du pays dans la lutte pour le pouvoir qui a suivi.

Quelques semaines plus tard, les Haïtiens ont subi un tremblement de terre dévastateur de magnitude 7,2 en août qui a tué des centaines de personnes et rasé des bâtiments.

Source: The New York Times

Les religieux catholiques français enlevés par un gang ultraviolent en Haïti enfin libérés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici