Un Britannique viré de l’Eurostar sous le prétexte qu’il ne portait pas le bon type de masque

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

La police française est montée à bord d’un train Eurostar pour faire en sortir un voyageur britannique à la demande d’un responsable du train parce qu’il ne portait pas le bon type de masque.

L’homme, d’une quarantaine d’années, dont le nom n’a pas été révélé, était monté à bord du train à destination de Londres à la gare du Nord de Paris, avant d’être sorti du train par environ huit agents après que l’Eurostar avait fait un arrêt imprévu à Lille, laissant l’homme d’affaires bloqué en France.

Quelques minutes après le départ de Paris, le directeur de l’Eurostar lui aurait reproché de porter le mauvais type de masque et de l’enlever, alors que d’autres passagers du wagon 13 avaient enlevé leur masque pour manger et boire, ce qui est autorisé.

La responsable se serait ensuite disputée avec le voyageur et aurait sollicité un autre membre du personnel en disant qu’elle allait appeler la police et le faire sortir “le plus rapidement possible”. L’homme d’affaires a alors remplacé son masque par un masque bleu qui lui avait été donné par un autre passager et s’est excusé.

Cependant, le train a fait un arrêt imprévu à Lille juste pour faire sortir un passager. Une vidéo montre les forces de l’ordre ordonnant à l’homme d’affaires, que l’on peut entendre plaider son innocence d’un ton calme, de quitter le train. La police française a confirmé que l’homme avait été arrêté.

Pendant qu’on l’emmenait, il a dit: “Je n’ai rien fait de mal et je respecte toutes les règles relatives au Coronavirus. C’est absolument scandaleux“. “Je n’ai absolument aucune idée de ce dont il s’agit, si ce n’est qu’un membre du personnel d’Eurostar m’a pris en grippe et m’a accusé de ne pas porter le bon type de masque.”

Maintenant, je vais me retrouver seul en France, alors que tout ce que je voulais, c’était rentrer chez moi après un voyage d’affaires. C’est un traitement très cruel. Nous devrions tous nous entendre, et non pas nous traiter de la sorte“.

Eurostar a affirmé dans un communiqué que l’homme avait retiré son masque “à plusieurs reprises” à bord et dans la gare, malgré les rappels “gentils” du personnel du train. Affirmant que le voyageur s’était montré “agressif et intimidant envers l’équipe à bord“, le passager “a été prié de quitter le train en gare de Lille et, dans cette situation, la procédure normale veut que la police se rende sur place et apporte son aide“.

Des témoins affirment que le passager britannique n’avait pas été agressif. “Il était en fait très raisonnable, et ne jurait pas ni ne perturbait. Tout le monde était de son côté“.

La femme de l’Eurostar a dit à la police ce qu’elle devait faire, et a insisté pour que le pauvre gars soit exclu du train, comme s’il avait été une sorte de criminel“, a déclaré une passagère.

Source: Daily Mirror

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici