La police confirme: le tueur à l’arc de Norvège était bien un converti à l’islam suivi pour radicalisation

Image d'illustration / Photo: YouTube
Image d'illustration / Photo: YouTube

La police norvégienne a confirmé officiellement que l’auteur d’une attaque à l’arc qui a fait cinq morts à Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège, est un ressortissant danois de 37 ans converti à l’islam, suspecté par le passé de radicalisation.

De nationalité danoise et résident de cette petite ville sans histoire d’environ 25 000 habitants à quelque 80 kilomètres à l’ouest d’Oslo, le suspect a été arrêté mercredi soir. Peu après cette attaque sanglante au mode opératoire inhabituel, décrite avec des mots d’horreur par des témoins.

L’homme, qui a reconnu les faits lors de son interrogatoire durant la nuit, est un converti à l’islam, déjà surveillé depuis 2020 à cause des soupçons de radicalisation, a indiqué la police norvégienne.

Cinq personnes ont été tuées et deux autres ont été blessées dans cette attaque qui s’est produite en plusieurs endroits sur une zone étendue de Kongsberg, notamment dans un supermarché. C’est là qu’un policier, qui n’était alors pas en service, a été blessé.

Selon la police, le suspect a aussi utilisé d’autres armes, dont la nature n’a pas été précisée.

En réponse à l’attaque, la police, qui n’est généralement pas armée, va porter des armes à titre temporaire dans tout le pays.

Plusieurs projets d’attentats islamistes ont été déjoués en Norvège dans le passé.

Sources: TV2/ AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici