Horreur à Adge: la tête d’une septuagénaire décapitée était posée sur sa table de cuisine

Image d'illustration / Photo: Adobe Stock
Image d'illustration / Photo: Adobe Stock

Une septuagénaire a été retrouvée morte à son domicile d’Agde, ce mercredi 13 octobre. Elle a été décapitée, sans qu’on sache si cet acte a un rapport avec l’anniversaire de la décapitation de Samuel Paty par un islamiste tchétchène.

La police judiciaire de Montpellier est saisie d’un sauvage assassinat découvert mercredi soir à Agde, dans Hérault.

Une femme âgée de 77 ans, Évelyne K. a été décapitée en fin de journée chez elle, dans le quartier pavillonnaire de la Tamarissière où elle vivait seule depuis deux ans. C’est son fils, résidant en Ile-de-France, qui a donné l’alerte vers 22 heures. Il a prévenu les policiers, car sa mère ne répondait plus à ses appels téléphoniques alors qu’ils se parlaient tous les soirs.

Les agents ont découvert le corps sans vie de la retraitée, la tête retranchée était posée sur la table. Un ruban adhésif ensanglanté et des gants en latex ont été trouvés à l’extérieur du pavillon.

Les pièces de la maison étaient en désordre, mais aucune trace d’effraction n’a été constatée.

Pour l’heure, aucune piste n’est exclue. Les médias font un rapprochement avec l’anniversaire de la décapitation de Samuel Paty par un islamiste tchétchène.

Sources: BFMTV/ France Télévisions/ Actu.fr

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici