Lucas Hernandez fera-t-il de la prison en Espagne après des violences envers sa compagne?

Lucas Hernandez/Twitter
Lucas Hernandez/Twitter

D’après le quotidien espagnol AS, 6 mois de prison ont été requis par le Tribunal supérieur de justice de Madrid contre le défenseur français Lucas Hernandez, pour des faits de “violence domestique” contre sa compagne qui remontent à février 2017. Sa compagne n’avait pas porté plainte.

Le footballeur de 25 ans “est cité à comparaître devant cette Cour le 19 octobre 2021 afin d’être personnellement tenu d’entrer volontairement dans un délai de 10 jours dans le centre pénitentiaire de son choix”, informe le tribunal. En clair, il devra entrer en prison à l’issue de l’audience.

Mais Lucas Hernandez a déjà fait appel de cette décision et pourrait éviter la prison si son recours était accepté. En Espagne, les peines de prison inférieures à 2 ans ne sont généralement pas appliquées, sauf s’il s’agit d’une récidive, auquel cas l’incarcération est exigée même si la peine est très courte.

Le footballeur est poursuivi pour avoir violenté sa compagne Amelia de la Osa Lorente, au cours d’une dispute dans les rues de Madrid. Il avait été condamné à 31 jours de travaux d’intérêt général, et avait reçu une injonction d’éloignement et une interdiction d’entrer en contact d’une durée de six mois avec sa compagne.

Rabiboché avec sa compagne, Lucas Hernandez n’avait pas respecté cette injonction et avait été arrêté en sa compagnie à l’aéroport de Madrid Barajas en juin 2017 de retour d’une lune de miel. Le footballeur avait été retenu quelques heures en garde à vue pour avoir violé cette mesure, avant d’être remis en liberté.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici