Les cocos hystéros sont de retour! Arthaud candidate pour 2022

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

En 2007, elle a obtenu 0,6% des voix. Mais ça ne l’a pas calmée: elle est de retour en 2022. Nathalie Arthaud, la potiche bolchévique, est candidate à l’élection présidentielle.

Lutte ouvrière est une secte totalitaire. Agissant dans le plus grand secret, infiltrant les usines et les administrations, ce groupuscule a été créé par un communiste roumain proche de Trotsky. Dix ans après sa création, il ne comptait toujours qu’une dizaine de militants.

Mais Lutte ouvrière ne lâche jamais l’affaire et, de grèves en scissions, de distributions de tracts en infiltrations d’autres organisations communistes, le petit groupe a réussi à se faire une place dans la galaxie des partis de gauche en France.

En 1973, l’insupportable Arlette Laguiller est candidate à l’élection présidentielle. Elle le sera à nouveau en 1974, 1981, 1988, 1995, 2002 et 2007. Une vraie sangsue de la démocratie. Elle atteindra même le score de 5,72% en 1995. Un exploit, pour un parti parfaitement grotesque, qui appelle à une lutte des classes impitoyable.

Et Lutte Ouvrière grossit démesurément. En 2008, le parti réussit à placer 5000 candidats sur 188 listes différentes! Le groupuscule devient une institution du gauchisme.

Puis Arlette finit par vieillir, elle est remplacée par Nathalie Artaud. Lutte ouvrière dépérit. Mais le parti reste ce qu’il a toujours été: incroyablement centralisé, parfaitement occulte, imposant à ses membres le secret et l’usage des pseudonymes, réprimant toute velléité d’avoir une vie privée.

Quel score fera Lutte Ouvrière en 2022? Moins de 1%, à coup sûr. Le gauchisme Woke est en train de tuer son ancêtre le trotskisme. Le poison communiste change de seringue.

VIDÉO Giga-LOL! Trotsky vous fait un discours en français!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici