Le dictateur gauchiste du Venezuela exige que l’Espagne “demande pardon à l’Amérique”

Le dictateur socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro/DR
Le dictateur socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro/DR

Hier, le dictateur socialiste du Venezuela, Nicolás Maduro, a accusé l’Espagne d’offenser l’Amérique avec sa fête nationale, appelée “jour de l’hispanité”, qui célèbre l’arrivée de Christophe Colomb en Amérique en 1492, sous prétexte que les peuples indigènes ont été décimés après cette découverte.

“C’est une offense à toute l’Amérique que le roi d’Espagne célèbre encore le 12 octobre, ce jour où a débuté la colonisation de l’Amérique et le plus grand génocide de l’histoire, en le célébrant comme un jour férié, comme un prétendu jour de civilisation”, a osé le dictateur qui se revendique du marxisme, soit l’idéologie la plus meurtrière de l’Histoire.

En effet, Nicolás Maduro applique au Venezuela l’idéologie la plus prédatrice au monde, responsable des pires génocides du XXe siècle, et qui continue d’asservir et de ruiner les peuples. Ses décisions ont provoqué la ruine et la famine depuis plusieurs années pour des millions de Vénézuéliens, qui ont ainsi perdu plusieurs kilos.

La dictature socialiste agite donc le bouc-émissaire du passé, pour tenter d’occulter ses crimes du présent. Maduro accuse ainsi l’Espagne de génocide, alors que l’extinction des peuples indigènes n’a jamais été l’exécution d’une volonté programmée, ni même de guerres d’extermination, mais en vérité le funeste résultat naturel des épidémies.

Depuis 2002, sous le pouvoir du funeste Hugo Chavez (1999-2013), le 12 octobre est devenu la “Journée de la résistance indigène”. Un défilé a été organisé à Caracas.

“Nous nous joignons aux voix qui se sont élevées en Amérique pour exiger que le roi d’Espagne rectifie sa position, qu’il réfléchisse et demande pardon à l’Amérique pour le génocide de 300 ans”, est allé jusqu’à exiger Maduro. Pourtant c’est bien lui qui devrait quitter le pouvoir et demander pardon aux Vénézuéliens pour tout le mal qu’il leur a fait.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici