Arrêté ivre et à contresens, un “jeune” insulte et frappe les policiers puis se moque des juges: il ressort libre du tribunal

Image d'illustration Photo: Flickr
Image d'illustration Photo: Flickr

Lundi dernier, un “jeune” de 23 ans était jugé au Mans pour avoir, le samedi précédent, frappé et insulté des policiers qui l’avaient arrêté alors qu’il roulait ivre et à contresens en plein centre-ville. Malgré son attitude moqueuse et méprisante à l’audience, il est ressorti libre du tribunal!

Les faits remontent à la nuit du vendredi 8 au samedi 9 octobre dernier. Vers 3h40, des policiers de la BAC du Mans (Sarthe) repèrent un véhicule, avec un “jeune” au volant, circulant à vive allure et à contresens dans le centre-ville.

Les fonctionnaires tentent alors de l’intercepter, mais le conducteur manque de les écraser et poursuit sa route. Les agents se lancent alors à sa poursuite. Immobilisé un peu plus loin, le conducteur s’avère être ivre et l’interpellation ne se passe pas “en famille”!

En effet, le “jeune” va frapper deux policiers à coup de poing et va résister violemment à son arrestation. Finalement emmené en garde à vue au commissariat du Mans, l’individu va continuer à se rebeller en insultant et en outrageant les fonctionnaires.

Après avoir refusé de se soumettre aux différents tests de dépistage, le “jeune”, âgé de 23 ans et étudiant en alternance, va se montrer méprisant envers les agents pendant ses auditions. Il sera finalement déféré lundi 11 octobre, après deux jours de garde à vue, au parquet du Mans qui décide d’une comparution immédiate.

Jugé le jour même par le tribunal correctionnel, l’individu va se montrer agressif et méprisant avec les juges pendant l’audience. Malgré tous ces éléments, il ne sera condamné qu’à 12 mois de prison avec sursis, une suspension de son permis de conduire et la confiscation de son véhicule. Il est donc ressorti libre du tribunal!

Source: Actu Le Mans

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici