Ça fait beaucoup! Il y a désormais cinq partis macronistes

Emmanuel Macron / Photo: Flickr
Emmanuel Macron / Photo: Flickr

Incroyable mais vrai: il y a désormais cinq partis macronistes en France.

LREM, le parti historique du Président, qui meurt un peu plus chaque jour, et dont Macron s’éloigne le plus possible, pour adopter la fameuse posture de l’homme “au-dessus des intérêts partisans”.

Horizons, le parti d’Édouard Philippe, qui ne se présentera pas à l’élection présidentielle, mais se mobilisera pour faire réélire Macron.

Le Modem, qui fait d’ores et déjà, lui aussi, campagne pour Macron.

LR, qui fera campagne contre Macron au premier tour, mais se désistera très probablement en sa faveur au second. À moins que son aile droite parvienne à effectuer l’union des droites sous la bannière d’Éric Zemmour, ce qui n’a rien de probable pour le moment.

Et l’UDI, qui fera comme LR, en pire: contre Macron au premier tour, avec lui au second, même en cas d’union des droites.

On n’a jamais vu le centrisme coaliser autant de formations politiques à la fois. Et cette coalition aura deux ennemis: Éric Zemmour et Marine Le Pen.

Quant à la gauche, elle a cessé d’exister pour le moment. Elle compte sur le désordre général pour faire son retour dans la dernière ligne droite. Mais rien n’est moins sûr.

Quel étrange paysage politique se déploie désormais sous nos yeux! La présence de Zemmour a décidément tout changé.

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici