Quel syndicat appelle déjà à faire barrage à “l’extrême droite” en 2022?

Laurent Berger CFDT/Photo: Wikipedia

Autant répondre de suite: C’est la CFDT! Son secrétaire général, Laurent Berger, a déclaré hier au Parisien que son syndicat “soutiendra“, quel qu’il soit, “le candidat du camp républicain” qui affronterait au second tour de l’élection présidentielle “un candidat d’extrême droite“.

Diable, de quel candidat “d’extrême droite” voulez-vous parler? De tous! Il se dit inquiet devant la montée de l’extrême droite dans les sondages, “que l’on parle de Marine Le Pen, d’Éric Zemmour ou de Nicolas Dupont-Aignan“.

Le syndicaliste ne fait pas le difficile: “Quel que soit le candidat du camp républicain, Emmanuel Macron, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Anne Hidalgo, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon“, énumère-t-il.

Le responsable syndical dit regarder “avec effroi” la montée d’Éric Zemmour dans les sondages et ses propos sur l’immigration — “un sujet que l’on monte en épingle. Sur le terrain, les salariés ne nous en parlent pas“, soutient-il.

Il doit vivre dans un microcosme sacrément socialiste, pour ne jamais en entendre parler… un microcosme qui fait des listes de candidats décrétés “d’extrême droite” et d’autres listes de candidats acceptables… dans toutes les nuances de socialisme!

Source: 20 Minutes

1 COMMENTAIRE

  1. – “un sujet que l’on monte en épingle. Sur le terrain, les salariés ne nous en parlent pas“
    ce n’est pas ce que les salariés n’en parlent pas qu’ils n’en pensent pas moins.
    Bien au contraire , rien que dans la société ou je bosse c’est un sujet qui est assez souvent discuter.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici