Whoopi Goldberg a un problème: apparemment le mot “blanc” lui écorche la bouche

Whoopi Goldberg / Photo: Flickr
Whoopi Goldberg / Photo: Flickr

L’actrice noire Whoopi Goldberg semble être réticente à prononcer le mot “blanc”, et ce dans n’importe quel contexte. Elle a ainsi délibérément transformé l’avenue de Broadway, “la grande voie blanche”, en “la grande voie lumineuse”.

Whoopi Goldberg a fait ce commentaire dans l’émission de télé qu’elle présente en parlant des acteurs du Roi Lion, de la Reine des Neiges et d’Aladdin.

Tout d’abord, nous voulons remercier les acteurs du Roi Lion et d’Aladin à Broadway, ainsi que la tournée nord-américaine de la Reine des Neiges pour cette merveilleuse surprise et pour avoir été sur la grande voie lumineuse“, a-t-elle déclaré.

“La grande voie lumineuse?” Goldberg a voulu sans doute parler de Broadway, le célèbre axe de Manhattan, le quartier central de la ville de New York. La section de la rue Broadway qui borde le quartier des théâtres est appelée Great White Way. Elle attire chaque année des millions de touristes du monde entier.

Le hic, c’est que Broadway n’est pas “la grande voie lumineuse”, Great Bright Way, comme l’a dit Whoopi Goldberg, mais bien “la grande voie blanche”, Great White Way, même si en anglais ça peut sonner un peu pareil, prononcé vite par un mec bourré, la bouche pleine.

En effet, Broadway est appelé “Great White Way” depuis 1880, date à laquelle l’éclairage électrique a été installé dans la rue. “Avant cela, les femmes ne sortaient pas en ville sans être accompagnées. Ce n’était pas considéré comme convenable. L’éclairage leur a permis de prolonger la journée. Si on était dehors l’après-midi et qu’il faisait nuit, on n’avait pas à rentrer. L’éclairage a également donné à Broadway son surnom, la Great White Way“, explique un journal new-yorkais

On peut donc constater que Whoopi Goldberg, l’une des célébrités noires américaines les plus en vue (et les plus riches), est apparemment mal à l’aise à l’idée de prononcer le mot “blanc”, même dans une phrase sans la moindre connotation raciale.

Le commentateur Alex Belfield résume cette situation grotesque: “Ça a toujours été ‘la grande voie blanche’ mais elle ne veut pas le dire parce qu’elle pense que c’est raciste. C’est extrêmement préoccupant qu’une femme aussi importante qui a connu autant de succès pendant tant de décennies puisse être aussi raciste.

Caryn Elaine Johnson, dite Whoopi Goldberg, est une actrice, humoriste et productrice américaine. Elle a fait ses débuts au cinéma en 1985, avec La Couleur pourpre de Steven Spielberg, qui lui vaudra une nomination aux Oscars. Elle jouera dans divers films: GhostJumpin’ Jack Flash, Fatal Beauty, La Pie voleuse, Le Chemin de la liberté, mais aussi Bogus avec Gérard Depardieu. Elle a eu l’honneur de présenter quatre fois la cérémonie des Oscars. Depuis 2005, elle est chroniqueuse dans l’émission The View sur le réseau ABC.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici