Résistance! Près d’une agence d’intérim sur deux accepte les consignes de “discrimination”

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Les donneurs de leçons subventionnés d’S.O.S. Racisme ont mené une opération de “testing inversé” auprès des dix plus grands professionnels du secteur en Ile-de-France. Les résultats révèlent des pratiques illégales… mais courantes.

L’enquête menée par SOS-Racisme auprès des dix plus grands professionnels du secteur établit que 45% des agences acceptent ainsi les consignes de discrimination de leurs donneurs d’ordre. Une seule condition: pas de traces écrites!

Pour chaque entreprise d’intérim, un militant de SOS-Racisme a contacté entre cinq et dix agences, en se faisant passer pour l’employé d’une entreprise fictive, qui rechercherait deux manutentionnaires non qualifiés pour un travail d’une semaine.  

“On a une cliente un peu spéciale qui ne veut pas de personne d’origine étrangère”, “Mon patron a eu une très mauvaise expérience avec des personnes d’origine étrangère”; ils demandaient aux agences s’il “serait possible d’avoir des profils européens”.

Si on ne laisse aucune trace de ce type d’échange, on peut faire le nécessaire”, a par exemple répondu une agence, et in fine 45% des agences accepteraient ainsi les consignes de discrimination de leurs donneurs d’ordre… ni vu ni connu.

Source: Le Monde

4 Commentaires

  1. Parce que les gens ne sont pas bêtes, entre un non extra européen qui va te voler ce qu’il a à livrer et un européen qui va te livrer, les employeurs ont choisi.
    Messieurs les para-racistes de SOS Racisme (au singulier bien sûr), regardez comment vos protégés agissent en France et comprenez que nous sommes dans un pays civilisé ici, on ne veut plus de vous nous sommes à saturation, retour au pays, votre taqiya est fini. Il est bon de savoir qu’un FLNF s’est créé, il est temps d’arroser l’arroseur.

  2. J’irai même plus loin! Il y a des sociétés qui font du recrutement communautaire, je travaillais en tant que préparateur de commande dans une société à 80% de musulmans. J’ai appris par un collègue que le chef en question a inscrit son pote musulman dans l’agence d’intérim pour me foutre dehors sans scrupule et sans motif alors qu’ils mont promis de m’arrêter en décembre, avec la corroboration de l’agence d’intérim et avec le toupet de me dire de trouver d’autres missions. Bien entendu en sachant ça j’ai demandé des comptes au chef qui se carapate et ne donne aucune explication, et en plus il se plaint de mon agressivité auprès de l’agence d’intérim qui me radie sur le champs.
    Le favoritisme communautaire est très loin d’être une chimère, j’ai une kyrielle d’anectode comme celle-ci.

  3. Dans le droit français, il n’y a de racisme que si vous préférez avoir un blanc. Si vous voulez un noir, un musulman ou un asiatique, ce n’est pas du racisme!!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici