ZEMMOUROSCOPE L’actu brûlante du Z, par FL24

Zemmour
Le français qui change tout.

Éric Zemmour est devenu le centre de gravité de la politique française. Plus l’annonce de sa candidature à l’élection présidentielle 2022 semble se rapprocher, plus les médias s’intéressent à la moindre de ses déclarations, au plus discret de ses faits et gestes.

Et si Zemmour était en train de tout changer?

Pour ne rien perdre de la zemmourmania grandissante, ni de son ennemie la zemmourophobie, FL24 crée le Zemmouroscope: un résumé live de l’actualité brûlante de celui que tout le monde à droite appelle désormais “le Z”.

Voici donc le Zemmouroscope de ce lundi matin matin, 27 septembre à 10 heures 30.

Hier, à la Convention des Conservateurs, Éric Zemmour a annoncé: “Il faut réunifier les droites, je le dis depuis 20 ans. Et c’est pas en jouant les chochottes qu’on  va les réunir!” Il veut donc réunir les droites. Et, en attendant, ridiculiser les mauviettes qui préféreraient que tout reste comme avant.

Il a dit également, sur Europe 1, vouloir abolir la Loi Gayssot, cette règle ignoble, édictée par un communiste, qui condamne les propos jugés racistes. “Je pense effectivement qu’être français, c’est tout assumer. Je remarque que la plupart des historiens français ont protesté contre ces lois mémorielles qui empêchent la liberté de recherche historique.” Et là, disons-le, FL24 applaudit à quatre mains.

“J’ai la conviction que le seul candidat qui peut battre Emmanuel Macron sera un candidat issu des Républicains. Tout le reste ne va faire qu’aider Emmanuel Macron”, déclare de son côté Éric Ciotti. Quand Zemmour s’attaque à l’électorat LR, le parti de Bertrand et Pécresse tremble!

Pendant ce temps, François Bayrou compare Éric Zemmour au dictateur africain Mobutu. Au sujet du débat sur les prénoms lancé par le trublion de la droite, le président du MoDem a lancé: “Quelqu’un a fait ça au XXe siècle, le maréchal Mobutu, avec une loi pour interdire les prénoms qui n’étaient pas des prénoms africains!” Comparer Zemmour à un tyran noir, c’est osé. Mais Bayrou ose toujours tout ce qui est crétin, c’est même à ça qu’on le reconnaît.

Et, dans Le Point, Franz-Olivier Giesbert traite Zemmour de “crevette”, rappelle qu’il ne mesure qu’un mètre soixante-treize, et lui trouve “le charisme d’un oiseau de nuit”. Les arguments volent bas, dans les hautes sphères de la république médiatique…

Sources: Europe1, La Dépêche, BFMTV, 20 Minutes

Après avoir paralysé le RN, Zemmour attaque LR

Magnifique! Le phénomène Zemmour terrorise la Macronie

Zemmour “bientôt” officiellement candidat? “Si je n’y allais pas ce serait pris comme une trahison”

 

 

3 Commentaires

  1. Le bègue du Béarn aurait aussi bien pu comparer Zemmour au “commandeur des croyants” qui a imposé “l’obligation du caractère marocain des prénoms” à l’état civil jusqu’au 17 juin 2021, réforme adoptée le 29 juin 2021. Les rois du Maroc auraient ils été des dictateurs ?
    https://www.la-croix.com/Monde/Maroc-reforme-autorise-libre-choix-prenom-2021-07-01-1201164292
    Quand aux LR, ils sont parfaitement macron compatibles et n’ont aucun crédibilité pour le faire tomber.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici