À Grenoble, un “jeune” de 19 ans abattu en pleine rue

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

Dans la nuit de samedi à dimanche, un “jeune” de 19 ans a été la cible d’au moins un tir sur le parvis de la gare SNCF de Grenoble, en Isère. La victime est morte lors de son transfert à l’hôpital. Une enquête est ouverte.

Dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 septembre, vers 4h30, les secours ont été appelés dans le quartier de la Gare SNCF de Grenoble pour un individu gisant au sol.

À leur arrivée, les pompiers et le SAMU ont découvert un “jeune” de 19 ans qui avait été blessé d’une balle au niveau du flanc. La victime a alors été prise en charge.

Malgré les soins des secouristes, l’état de santé du “jeune” s’est dégradé et il est décédé durant son transfert vers le CHU Grenoble-Alpes.

Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête criminelle sur cet homicide dont on ignore pour l’heure les circonstances exactes.

Ce sont les policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale de l’Isère qui mènent les investigations pour retrouver le ou les auteurs de ce crime.

Rien n’a filtré quant au profil exact de la victime ou sur ses éventuels antécédents judiciaires. Une autopsie du corps doit avoir lieu aujourd’hui.

La semaine dernière, deux autres “jeunes” avaient été blessés par balles dans le quartier de la gare, réputé pour son insécurité et ses nombreux points de deal.

Sources: France Bleu/ France 3 Auvergnes Rhône-Alpes/ Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici