Zemmour “bientôt” officiellement candidat? “Si je n’y allais pas ce serait pris comme une trahison”

Affiche d'Eric Zemmour/Twitter
Affiche d'Eric Zemmour/Twitter

Ce dimanche, lors du “Grand rendez-vous” sur Europe 1/CNews/Les Échos, Éric Zemmour a assuré qu’il attendait avant de prendre la décision de se porter candidat à l’élection présidentielle, mais sa réponse ne fait aucun doute sur l’issue de son choix.

“Oui, je peux toujours ne pas y aller, mais si je n’y allais pas, je décevrais beaucoup de gens et ce serait pris comme une désertion, une trahison, etc. Cela compte dans ma prise de décision”, confie Éric Zemmour. Et comme le journaliste n’est pas du genre à trahir, sa candidature ne fait désormais plus aucun doute, pour ceux qui en doutaient encore.

En effet, le journaliste n’a rien à gagner à se lancer en politique. Il n’a que des coups à prendre. Et des coups bas. Des attaques personnelles, contre lui, mais aussi contre ses proches, comme les attaques de la presse people qui lui prête une liaison avec sa conseillère en communication.

Mais rien ne semble décourager celui qui “analyse la situation depuis des mois”, et qui se dit conscient de “l’enthousiasme” qu’il suscite auprès de nombreux Français qui veulent le voir entrer dans l’arène de la présidentielle. Zemmour estime que si cet enthousiasme existe, c’est parce que “le peuple français ne veut pas mourir, c’est qu’il y a un espoir”.

Pour annoncer sa décision, “je choisirai mon moment”, a rappelé Zemmour à ses interlocuteurs, précisant qu’il donnerait sa réponse “bientôt”.

Source: Le Figaro

1 COMMENTAIRE

  1. Le peuple est avec toi Eric.
    Nous sommes le peuple.
    Alors balance vite un programme présidentiel
    libéral des lumières.
    Anti facho et anti coco !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici