L’ONU alerte sur un risque de famine “imminent” qui menace l’Afghanistan dirigé par les talibans

Des Taliban/DR

“La situation en Afghanistan est alarmante”, alerte Natalia Kanem, la directrice du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), qui révèle qu’au “moins un tiers de la population est menacée d’une famine imminente dans le pays”, à cause d’une aide humanitaire parasitée par le retour des talibans au pouvoir.

Selon cette médecin panaméenne, les premières victimes seront les femmes. “Les femmes et les filles ont des droits qui doivent être respectés”, a-t-elle défendu en rappelant que l’Afghanistan est déjà “l’un des pays où le taux de mortalité à l’accouchement et durant la grossesse est le plus élevé” au monde.

“Les femmes d’Afghanistan ont clairement fait savoir depuis des années qu’elles veulent leur éducation, leurs soins de santé, et qu’elles sont également prêtes, désireuses et capables de concevoir des programmes afin de pouvoir diriger leurs communautés”, a-t-elle rappelé.

La responsable de l’ONU reconnaît toutefois que l’objectif est “difficile” à atteindre “avec l’aéroport fermé” et “certains professionnels qui ont quitté le pays”. “Si le système de santé s’effondre, ce sera une catastrophe totale”, prévient-elle. L’ONU a déjà prévu de dépenser 45 millions de dollars d’aide d’urgence pour le système de santé en Afghanistan.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici