Apartheid sanitaire. La Macronie ne va plus rembourser les tests Covid dès le 15 octobre

Le Premier ministre Jean Castex/DR
Le Premier ministre Jean Castex/DR

“Il n’est plus légitime de payer des tests de confort à outrance aux frais des contribuables”​, a osé dire Jean Castex, dans une interview publiée ce dimanche par le journal Les Échos. La Macronie appelle “tests de confort”, les tests rendus obligatoires pour se rendre dans plusieurs lieux publics pour les non-vaccinés.

Il ne s’agit en aucun cas de “tests de confort”, mais bien d’une obligation liberticide, qui condamne les personnes refusant ou ne pouvant pas se faire vacciner pour raison médicale, à payer ces tests tous les 3 jours pour se rendre dans des lieux publics. Nous sommes donc confrontés à un véritable apartheid sanitaire, que l’État ne cache même pas.

“Les tests continueront d’être remboursés pour raison médicale, soit sans prescription pour les personnes déjà vaccinées, soit sur prescription pour les autres.”, avoue le Premier ministre.

En clair, les vaccinés pourront se faire rembourser leurs tests lorsqu’ils en auront besoin en prétextant une raison médicale, lorsque les non-vaccinés seront eux, obligés d’apporter une preuve pour se faire rembourser.

“La logique est de rembourser les tests liés à des motifs réellement médicaux, et de continuer à inciter à se faire vacciner”, avoue Castex. “Forcer à se faire vacciner” serait le terme plus exact. Et puis peu importe s’il y a des gens qui ne peuvent pas se faire vacciner pour raison médicales. Qu’ils soient arbitrairement exclus de la société ne le dérange pas.

Cette décision injuste est imposée pour contraindre à la vaccination, ou à défaut, pour rançonner les non-vaccinés, avec ce qui est une taxe déguisée, dans le but d’amortir un peu la facture totalement folle du dépistage “gratuit”, qui a en réalité coûté déjà 2,2 milliards d’euros en 2020, et pour lequel 4,9 milliards sont prévus pour 2021.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

  1. Rien à foutre : zéro test, zéro vaxx. Mais castex a toujours des yeux de rat au fond d’un bocau.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici