“Par erreur”, ils administrent le vaccin anti-Covid à un nourrisson

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

En juillet dernier, en Turquie, un nourrisson âgé d’à peine un mois a été vacciné “par erreur” contre la Covid-19: c’est ce qu’a révélé hier l’infectiologue pédiatrique de l’Université d’Égée, Zafer Kurugol, l’un des médecins qui l’ont suivi.

L’erreur a eu lieu dans la région d’Izmir. Le professionnel de santé devait administrer à l’enfant un vaccin contre l’hépatite, mais a fait une erreur de seringue. Il s’en est immédiatement rendu compte et a alerté les autorités. Le ministère turc de la Santé a annoncé l’ouverture d’une enquête administrative.

Le bébé vacciné a été transféré à l’hôpital universitaire d’Égée où il a subi plusieurs examens, notamment de son rythme cardiaque, puis placé sous surveillance médicale. Heureusement, après une semaine, les médecins n’ont constaté aucun effet négatif.

Il a quitté l’hôpital comme il est arrivé, en parfaite santé. Il n’a même pas eu les effets secondaires qu’on observe parfois chez les adultes, comme la fièvre. Il a continué d’être allaité sans aucun souci“, a assuré le Dr Kurugol.

Le nourrisson, aujourd’hui âgé de 4 mois, continue d’être régulièrement examiné par le médecin: il est toujours en bonne santé, et les analyses ont même montré qu’il avait développé des anticorps contre la Covid-19.

L’infectiologue n’a pas souhaité révéler le nom du vaccin administré, mais le laboratoire Pfizer a indiqué cette semaine que ses essais cliniques en cours sur les enfants portaient aussi sur des bébés à partir de 6 mois. Les seules données qu’il a rendues publiques concernaient l’administration du vaccin à des 5-12 ans.

Source: Ouest-France

Covid-19: obligerons-ils aussi à vacciner les enfants?

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici