Le Maire délire complètement? Ridiculisons-le!

Bruno Le Maire / Photo: Flickr
Bruno Le Maire / Photo: Flickr

Après avoir présenté un nouveau budget hyper-dépensier qui lui a valu les critiques acerbes de la classe politique tout entière, Bruno Le Maire a pété un câble et s’est mis à dire n’importe quoi.

Il a posté sur Twitter cette phrase hallucinante: “Nous n’avons aucune leçon à recevoir des oppositions qui veulent remplacer le “quoi qu’il en coûte”, efficace et juste, par le grand n’importe quoi budgétaire.”

Donc, selon Le Maire, il n’y a que deux choix possibles: soit Macron et ses délires technocratiques qui endettent le peuple entier au point de le tuer, soit l’anarchie. Ça va pas bien la tête?

Proposons donc de nouvelles versions de la phrase de Le Maire, tout aussi rationnelles que la sienne.

“Nous n’avons aucune leçon à recevoir des oppositions qui veulent remplacer Macron par Satan.”

“Nous n’avons aucune leçon à recevoir des oppositions qui veulent remplacer Castex par Godzilla.”

“Nous n’avons aucune leçon à recevoir des oppositions qui veulent remplacer Véran par la syphilis.”

“Nous n’avons aucune leçon à recevoir des oppositions qui veulent remplacer LREM par des cannibales sous LSD.”

“Nous n’avons aucune leçon à recevoir des oppositions qui veulent remplacer le passe sanitaire par un vaste réseau de camps d’extermination et de trains de marchandises.”

Bref, Le Maire parle d’oppositions qui n’existent pas. Le sens de sa phrase est en réalité: “Nous n’avons aucune leçon à recevoir des oppositions qui veulent remplacer notre n’importe quoi budgétaire par autre chose.”

Heureusement que FL24 est là pour expliquer à Le Maire ce qu’il pense!

Source: Twitter

1 COMMENTAIRE

  1. les “vieux” sont contre le pas sanitaire, ils vont au cinéma, au restaurant, en concert, mais ça c’était avant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici