Forces du désordre. Cet ancien du GIGN, s’énerve et braque un flic après une altercation au volant

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Mardi 21 septembre vers 8h30 à Paris, un policier de la BAC de nuit était au volant de sa voiture et rentrait chez lui quand, après avoir dû faire un écart pour éviter une collision, il s’est fait braquer par un homme mécontent de sa manœuvre. Le suspect a baissé sa vitre, pour pointer une arme dans sa direction.

Furieux, le suspect a ensuite bloqué le passage au véhicule du policier, puis est descendu de sa voiture, arme à la main, et lui aurait ordonné de se rapprocher. Le policier a alors alerté des renforts, et l’homme menaçant a pu être interpellé peu de temps après.

Un pistolet de type Glock 26 ainsi qu’un couteau ont été retrouvés en sa possession. Plusieurs autres couteaux ont également été découverts à l’intérieur de son véhicule d’après Le Parisien.

Auditionné par les policiers, le suspect s’est révélé être un ancien membre du prestigieux GIGN (Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale), et a expliqué être “en mission” pour “escorter” le PDG d’Orange. Des sources policières ont confirmé que l’homme ferait bien partie de sa garde rapprochée.

Source: Le Parisien

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici