Une jurée d’assises provoque le scandale en refusant de retirer son voile au tribunal

Subversion islamique en image/Facebook
Subversion islamique en image/Facebook

La Provence révèle qu’une musulmane a provoqué un incident le jeudi 16 septembre au tribunal d’Aix-en-Provence. Au moment de sa prestation de serment, la jurée de cour d’assises a catégoriquement refusé de retirer son voile, alors que l’article 304 du code de procédure pénale l’exige.

Lors de ce moment où le président doit prononcer demander attention et impartialité aux jurés, avant de les appeler individuellement pour qu’ils puissent répondre “je le jure”, la loi impose que les citoyens doivent être “debout et découverts”. Or la femme a refusé de se conformer à la loi, et persisté dans son refus.

Face à ce comportement inacceptable, le président Benoît Persyn a pris la décision de dispenser la jurée de sa mission, et l’a remplacée par une autre personne, rapporte La Provence. Selon la loi, si un juré ne se présente pas ou ne possède pas de raison valable de ne pas assumer sa mission, il peut risquer une amende de 3 750€.

“Habituellement on fait en sorte d’éviter que ce genre d’incident se produise”, confie un habitué de la cour d’assises d’Aix-en-Provence, suggérant une règle tacite pour éviter tout problème, consistant à récuser les personnes portant un voile avant qu’elles ne s’installent dans leur fauteuil de juré.

Ce n’est pas la première fois que des musulmanes refusent de se conformer à la loi en tant que jurées. En 2015, une jurée avait aussi refusé de retirer son voile lors du serment: sauf qu’à l’époque le président avait décidé de l’exclure, mais aussi de lui infliger une amende de 1 000€, comme l’avait requis l’avocat général. Ce qui n’a pas été le cas jeudi dernier.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici